Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

En Maurienne, les élus s'inquiètent de l'impact de la suspension du trafic ferroviaire

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Il faudra patienter jusqu'à la mi-juillet pour connaître le délai définitif pour la réouverture du trafic ferroviaire entre Saint-Jean-de-Maurienne, Modane et l'Italie suite à la coulée de lave torrentielle de mardi 02 juillet sur la voie ferrée.

La Haute-Maurienne et les forts de l'Esseillon, haut lieu du tourisme estival
La Haute-Maurienne et les forts de l'Esseillon, haut lieu du tourisme estival © Maxppp - -

Modane, France

Difficile début d'été pour les habitants de la Maurienne et les professionnels du tourisme : la coulée de boue de mardi soir va nécessiter plusieurs semaines de travaux pour déblayer 1000 mètres cubes de roche, terre et autres gravats. SNCF Réseau annonce qu'elle ne pourra pas donner un calendrier de remise en service précis avant la mi-juillet.  

Pour l'heure, le trafic des trains entre Saint-Jean-de-Maurienne et Modane est totalement interrompu jusqu'à la fin juillet au minimum. Mais la mauvaise nouvelle annoncée jeudi matin, c'est que les TGV s'arrêteront désormais à Chambéry sans aller jusqu'à Saint-Jean-de-Maurienne comme les Trains Express Régionaux (TER).  

Émilie Bonnivard, députée LR de la Savoie, sur la vallée de la Maurienne, et conseillère régionale monte au créneau pour défendre l'économie de la vallée : " ce que nous souhaitons pour la population touristique, c'est que le TGV ne s'arrête pas à Chambéry mais vienne bien jusqu'à Saint-Jean-de-Maurienne. C'est essentiel. Nous subissons comme territoire de montagne un préjudice. La grande entreprise qu'est SNCF doit s'adapter aussi à ce préjudice en permettant à un territoire de ne pas être rayé de la carte pendant tout un mois en matière de TGV".

Écoutez : Émilie Bonnivard, députée LR de la Savoie et conseillère régionale

Quant à l'activité fret de la ligne France-Italie via l'Autoroute Ferroviaire Alpine (l'AFA) entre Aiton et Orbassano, elle est suspendue. L'entreprise Viia qui gère le terminal et l'AFA est dans l'attente des décisions des transporteurs clients mais les élus craignent le report de la circulation de marchandises sur la route.  

Ce nouvel épisode de fermeture de la ligne ferroviaire met en avant sa fragilité face aux risques de glissement de terrain. Émilie Bonnivard le rappelle dans un communiqué pour souligner que "les travaux dits de modernisation de la ligne historique ne répondront pas à la nécessité de sécurité et performance de l'itinéraire indispensable pour permettre, comme dans les autres pays de l'arc alpin, une reconquête du fret ferroviaire". 

Le point sur les conséquences de l'interruption du trafic ferroviaire en Maurienne

La députée de Savoie appelle le gouvernement à investir les 700 millions d'euros prévus pour moderniser la ligne historique Dijon-Chambéry-Modane sur les accès français du tunnel de base du futur TGV Lyon-Turin.  Mais cette volonté d'accélérer les travaux de la future ligne à grande vitesse ne peut que susciter les questions des élus locaux sur l'avenir de la ligne historiq