Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Mayenne, des salariés d'EDF en grève, ils dénoncent le démantèlement annoncé de l'entreprise

-
Par , , France Bleu Mayenne

Ce jeudi midi, à l'appel de plusieurs syndicats, une bonne partie des salariés du site Enedis de Mayenne a manifesté contre le projet Hercule qui prévoit de scinder EDF en trois entités. Un démantèlement inacceptable pour les organisations syndicales.

Des salariés d'Enedis - Illustration
Des salariés d'Enedis - Illustration © Maxppp - XAVIER DE FENOYL

Un nouvel appel à la grève des agents des industries électriques et gazières ce jeudi partout en France. Ils protestent contre le projet Hercule qui prévoit de scinder EDF en trois entités : une entreprise publique (EDF bleu) pour les centrales nucléaires, une autre (vert) cotée en Bourse pour la distribution d'électricité et les énergies renouvelables et une troisième (azur) qui coifferait les barrages hydroélectriques, dont les concessions seraient remises en concurrence sous la pression de Bruxelles.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les salariés redoutent une privatisation du groupe et la fin des tarifs réglementés : "cela a déjà commencé il y a 15 ans quand le gouvernement promettait aux usagers que l'ouverture du capital d'EDF allait faire baisser les facture, le résultat 15 ans après les factures d'électricité ont augmenté de 48% et celles du gaz de 80%" explique la CGT-53 dans un communiqué. 

"C'est un projet néfaste pour les usagers de l'électricité, il aura pour seul but de casser le service public de l'énergie au profit de quelques actionnaires" fait remarquer la CGT-53 qui, avec d'autres syndicats (FO, CFDT, CFE-CGC), a manifesté ce jeudi midi sur le site Enedis de Mayenne. 80% de la trentaine d'employés ont suivi ici les consignes nationales de grève selon le syndicat. 

Ce mouvement de protestation ne provoque aucune coupure de courant malgré une baisse de la production d'électricité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess