Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En pleine crise sanitaire, les Restos du Coeur de la Mayenne espèrent collecter 45 tonnes de denrées

-
Par , France Bleu Mayenne

Vous avez jusqu'au dimanche 7 mars pour participer à la collecte des Restos du Coeur. Chez nous, les bénévoles vous attendent dans une trentaine de supermarchés. L'association espère atteindre les 45 tonnes de denrées car la précarité s'accélère avec la crise sanitaire.

Des étudiants sont venus renforcer les effectifs cette année pour la collecte des Restos du Coeur.
Des étudiants sont venus renforcer les effectifs cette année pour la collecte des Restos du Coeur. © Radio France - Aurore Richard

Le week-end de collecte continue ce samedi 6 mars pour les Restos du Coeur en Mayenne. Une collecte dans le contexte de l'épidémie avec tout un protocole à respecter pour les 230 bénévoles sur le pont depuis ce vendredi 5 mars. L'association espère que vous serez toujours aussi généreux même si c'est sûrement difficile pour vous aussi. Mais les besoins sont d'autant plus importants avec la précarité engendrée par la crise sanitaire. 

Pour récolter le plus de denrées possibles, les bénévoles sont donc répartis sur une trentaine de supermarchés dans tout le département à Ernée, Evron, Château-Gontier-sur-Mayenne, Villaines-la-Juhel, Laval ou encore à Saint-Berthevin, au magasin Leclerc. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A chaque entrée du supermarché, il y a un panneau des Restos du Coeur, un portrait de Coluche, une équipe qui distribue des sacs et qui récupère les denrées. "J'ai donné des produits alimentaires pour bébés et des soins d'hygiène pour bébés. C'est la maman qui parle là, ces enfants n'ont pas choisi le milieu dans lequel ils sont nés donc on essaie de donner un coup de pouce", explique cette Mayennaise. 

Ces produits pour bébés sont ensuite rangés, tous ensemble, dans un même carton. Idem pour les conserves, la farine, etc. 

230 bénévoles participent à cette collecte en Mayenne du 5 au 7 mars.
230 bénévoles participent à cette collecte en Mayenne du 5 au 7 mars. © Radio France - Aurore Richard

Tout cela, c'est le travail d'Antoine, un étudiant venu en renfort qui effectue là sa toute première collecte. "On sait que cela va aider des personnes dans le besoin. Moi, à l'IUT, je fais partie du bureau des étudiants donc j'ai pu recenser les problèmes des étudiants et pour beaucoup, c'est assez difficile", assure ce jeune homme de 19 ans.

Des personnes en chômage partiel font partie des nouveaux bénéficiaires

Voir des étudiants venir aux Restos du Coeur, c'est assez nouveau selon le responsable départemental, Philippe Durand. Il y a aussi des personnes en chômage partiel, d'autres qui ont même perdu leur travail à cause de la crise sanitaire. En 2020, les Restos ont apporté leur aide à près de 2.300 bénéficiaires mayennais.  

"Les besoins risquent de se faire encore plus sentir à la rentrée de septembre quand certaines aides ne seront plus versées", estime Philippe Durand. Il espère donc faire une bonne collecte ce week-end. Il vise les 45 tonnes, comme en 2019. Cela permettrait de tenir jusqu'à l'hiver prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess