Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social
Dossier : Paris 2024

En route vers Paris 2024 : des logements pour la Seine-Saint-Denis

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

"En route vers 2024" : une semaine sur deux, ce qui pourrait changer dans votre quotidien si Paris organise les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Aujourd'hui : des logements pour les habitants de Seine-Saint-Denis après les épreuves. Reportage au Bourget.

Les futurs centre de presse et village média du Bourget, en Seine-Saint-Denis, si Paris emporte l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.
Les futurs centre de presse et village média du Bourget, en Seine-Saint-Denis, si Paris emporte l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. - ©Paris 2024 - P Guignard

Le Bourget, France

Ce sera d'abord le village média : 4000 journalistes installés dans des batiments flambant neuf à Dugny, à la frontière avec le Bourget et à proximité immédiate du centre de la presse des Jeux olympiques et paralympiques 2024, si Paris en obtient l'organisation. Une fois les compétitions terminées, ce sera un nouveau quartier de 1500 logements.

15 à 20 ans d'avance sur le projet de quartier, selon le maire du Bourget

"C'est ce qui manque ici, le logement" estime Salim, habitant de toujours de Dugny, qui estime qu'il y a "un vrai problème de logement" dans la ville. Alors pour y répondre les logements seront quasi exclusivement proposés en accession à la proriété, une offre qui fait défaut dans le secteur. Mais encore faut-il "avoir la possibilité de le faire, financièrement beaucoup de personnes vivent ici avec pas grand chose" estime Salim.

Pour le maire du Bourget, Vincent Capo-Canellas, l'essentiel c'est surtout d'avoir pu accélerer un projet d'éco quartier qui aurait pu prendre beaucoup plus de temps sans les jeux. "C'est à peu près 15 à 20 ans de gagner" estime l'élu, "cela va pouvoir booster la création d'un quartier et offrir du logement que nous n'aurions pas pu créer avant 15 ans à peu près".

Les nouveaux logements sont attendus, à Dugny, Rémi Brancato

Répondre à un besoin de logements neufs en Seine-Saint-Denis

"Il y a un besoin de 2500 logements par an entre 2016 et 2021 sur ce territoire même du Bourget" abonde Lorick Joseph, de la direction technique du comité de candidature Paris 2024, "si j'élargis c'est pres de 17 000 logements par an en Seine-Saint-Denis". Le département du 93 bénéficiera aussi des 3500 logements du village olympique, situé à Saint-Denis, Saint-Ouen et à l'Île-Saint-Denis. Mais pour ce site là, la reconversion sera un peu plus longue. "Les appartements sont disponibles 10 mois, un an après les jeux pour un village olympique" détaille Lorick Joseph. Au Bourget, "ce n'est pas la même optique : le village média est conçu en appartement dès le départ" explique-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu