Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Paris 2024

En route vers Paris 2024 : les patrons de PME prêts à décrocher des marchés

-
Par , France Bleu Paris
Seine-Saint-Denis, France

"En route vers 2024" : une semaine sur deux, ce qui pourrait changer dans votre quotidien si Paris organise les Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Aujourd'hui : des emplois et de l'activité dans les entreprises d'Île-de-France qui se préparent pour remporter des marchés.

Youness Bourimech, gérant de la société BMB, dans son bureau à Bondy (93)
Youness Bourimech, gérant de la société BMB, dans son bureau à Bondy (93) © Radio France - Rémi Brancato

3 milliards d'euros pour les infrastructures, 3,6 milliards pour l'organisation : si Paris est la ville hôte des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, les investissements seront colossaux. Selon une étude du Centre de droit et d'économie du sport (CDES), ces investissements engendreront un surcroit d'activité économique de 10,7 milliards d'euros en France et la création de 247 000 emplois. Forcément, ils attisent les convoitises.

Une réunion d'entrepreneurs du 93 avec des patrons brésiliens

"Pendant l'Euro 206, avec mon groupe on a essayé de se positionner bien avant que la coupe d'Europe arrive et on n'a pas réussi" raconte Youness Bourimech, 37 ans et patron de cinq PME à Bondy en Seine-Saint-Denis, dont BMB, société de services dans le bâtiment. Alors pour ne pas rater le coche de Paris 2024, l'entrepreneur s'engage. Depuis plus d'un an, il participé à des réunions avec le comité de candidature de Paris 2024.

A l'automne, il a notamment participé à une réunion en présence de patrons brésiliens, suite aux Jeux olympiques de Rio. "Ils m'ont parlé de choses auxquelles je ne faisais même pas attention sur les JO comme la décoration, les mascottes, les drapeaux : ce sont des petits accessoires mais en fait c'est un énorme chiffre d'affaires" raconte l'entrepreneur de Seine-Saint-Denis.

"Ne pas oublier les jeunes des quartiers"

Pour lui, l'enjeu c'est de remporter des marchés dans les territoires et de ne pas tout laisser aux grands groupes. "Il ne faut surtout pas oublier les jeunes des quartiers à qui il faut donner du boulot : on a un taux de chômage qui est énorme, cela sera peut être l'occasion de faire travailler tout le monde" défend-il.

Un accompagnement pour les TPE et les PME

Pour que les TPE et les PME soient associés et remportent des marchés, le comité de candidature assure avoir tout prévu. "Il arrive parfois que certaines TPE et PME se déclarent d'elles mêmes décourager comme ce qui peut apparaître comme une masse importante d'informations à fournir dans le cadre des marchés publics" reconnaît Guillaume Cussac, directeur administratif et financier du comité de candidature. "Il y a alors deux possibilités, soit se préparer dans le cadre de l'accompagnement qui sera offert, soit se regrouper ou agir comme sous traitant d'une plus grosse entreprise" explique-t-il.

Cet accompagnement offert, c'est l'une des mesures contenues dans la charte sociale, signé par le comité de candidature avec les syndicats français. Ce texte est une première de l'histoire des Jeux olympiques. Philippe Martinez le patron de la CGT assume l'avoir signé pour offrir, dit-il, "la possibilité que des entreprises de la Seine-Saint-Denis et d'Île-de-France soit prioritaire pour obtenir des marchés publics en respectant les droits sociaux".

ECOUTER |LE reportage de Rémi Brancato à Bondy, en Seine-Saint-Denis.

EN SAVOIR PLUS | Toutes les infos sur la candidature de Paris pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu