Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

En Sarthe, près d'une boulangerie sur cinq est à vendre

lundi 5 novembre 2018 à 4:46 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

Le rythme des fermetures des boulangeries s'est accéléré en un an, en Sarthe, à tel point que près de 20% d'entre elles cherchent aujourd'hui un repreneur. Les artisans pointent du doigt la multiplication des boulangeries industrielles et l'ouverture des grandes surfaces le dimanche.

La boulangerie de la rue Henry Delagenière au Mans a cessé son activité le 31 octobre 2018
La boulangerie de la rue Henry Delagenière au Mans a cessé son activité le 31 octobre 2018 © Radio France - Bertrand Hochet

Le Mans, France

C'est la dernière d'une longue liste : la boulangerie de la rue Henry Delagenière, au Mans, est à vendre. Ouvert il y a moins de trois ans par Tony Lecomte, le commerce est placé en liquidation, faute de chiffre d'affaire suffisant. L'artisan explique avoir vu sa clientèle fondre ces derniers mois.  D'abord, dit-il avec la multiplication des boulangeries industrielles. Puis avec l'ouverture depuis six mois de l'hypermarché Auchan chaque dimanche matin. "J'ai eu rapidement une baisse de 400€ de recettes", témoigne le boulanger qui reconnaît vivre un "échec". 

Peu de candidats à la reprise

Dépité, Tony Lecomte a collé une affichette sur la porte de sa boutique pour expliquer à ses clients les raisons de la fermeture. "Nous ne pouvons plus vivre de notre travail", écrit l'artisan qui redoute maintenant de ne pouvoir se séparer de son commerce. Car avec lui, plus de 50 anciens boulangers cherchent à vendre, parfois depuis très longtemps, explique Nicolas Doire, représentant des boulangers sarthois  : "ils sont de plus en plus nombreux à ne pas trouver de repreneur. Souvent parce qu'une chaîne vient de s'installer à proximité. C'est vrai dans l'agglomération du Mans. C'est vrai aussi pour celles plus éloignées". 

"La concurrence des chaines n'est pas loyale" - Nicolas Doire, représentant des boulangers de la Sarthe

Le président de la fédération des boulangers de la Sarthe constate : "le soir, après le travail, les gens passent par les routes où sont installées ces chaînes et y achètent leur pain". Cela fait perdre des clients à des boulangeries qui sont même à 10 ou 20 kilomètres". La Sarthe compte à ce jour un peu plus de 300 boulangeries (80 de moins qu'il y a quinze ans). En deux ans, une dizaine de boulangeries industrielles se sont installées dans l'agglomération du Mans.

Le boulanger de la rue Delagenière au Mans remercie ses clients et s'explique  - Radio France
Le boulanger de la rue Delagenière au Mans remercie ses clients et s'explique © Radio France - Bertrand Hochet