Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

En Seine-et-Marne, des enfants placés en foyer deviennent apprentis acteurs

-
Par , France Bleu Paris
Seine-et-Marne, France

En Seine-et-Marne, à Cesson, des enfants placés dans des foyers participent cette semaine au tournage d'un court-métrage. Une initiative de la fondation Action Enfance pour l'anniversaire de ses 60 ans. Action!

Miguelito, 5 ans, prépare sa scène de duel en costume de cowboy
Miguelito, 5 ans, prépare sa scène de duel en costume de cowboy © Radio France - Elodie Vergelati

Des acteurs en herbe, en costume de cowboy, travaillent leur gestuelle devant la caméra...Ichem, 12 ans, et Miguelitto, 5 ans. Le plateau de tournage, c'est un champ au milieu de nulle part, près de Cesson, en Seine-et-Marne. Une équipe technique de 18 personnes et du matériel de pro. Pour ses 60 ans, la fondation Action Enfance, qui accueille dans ses Villages des enfants placés par les services sociaux, a vu les choses en grand. 

Le cinéma pour faire rêver les enfants

"_On a voulu provoquer la rencontre de deux univers qui ne se côtoient jamai_s", explique Julie Basset, chargée du développement chez Action France. "Le monde du cinéma, c'est le glamour, c'est le rêve, et c'est une opportunité exceptionnelle pour les enfants de découvrir un plateau de tournage, et de s'essayer au jeu", poursuit-elle. Des enfants souvent éloignés de leurs parents violents, qui peuvent s'évader et s'exprimer le temps d'un tournage. 

"J'adore jouer, incarner un personnage, quand je joue, je ne pense à rien", Ichem, 12 ans
"J'adore jouer, incarner un personnage, quand je joue, je ne pense à rien", Ichem, 12 ans © Radio France - Elodie Vergelati

Avec ce tournage, on casse la routine des enfants, Célia, éducatrice

Célia ne quitte jamais des yeux Miguelito et Ichem. Elle est leur éducatrice au Village d'Enfants de Cesson. Elle s'assure qu'ils n'aient pas froid entre deux prises, elle les rassure, et se régale de les voir jouer. "Avec ce tournage, on casse la routine des enfants, _ils ont besoin d'un cadre au quotidien, mais ils ont aussi besoin de s'amuser, de s'exprimer_, de voir autre chose", analyse-t-elle. 

L'occasion aussi, pour les enfants, de prendre la parole, de prendre confiance en eux...Ichem, droit dans ses bottes de cowboy, vit la scène intensément. "J'adore jouer, incarner un personnage. J'ai fait du théâtre plus jeune, quand je joue, je pense à rien", explique-t-il. 

Des étudiants en école de cinéma passionnés 

Derrière la caméra, on trouve Martin, 19 ans, apprenti réalisateur et étudiant à l'EICAR, l'école de cinéma de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis. "C'est chouette de travailler avec les enfants, il faut être patient avec eux, à l'écouter, pour ne pas les brusquer et les diriger au mieux", résume-t-il. Martin, tout de suite très emballé, comme ses camarades, par le projet porté par la fondation Action Enfance.

Rendez-vous le 28 mai pour découvrir les 15 courts métrages réalisés avec les enfants des 15 Villages d'Enfants gérés par Action Enfance dans huit départements du pays. Ils seront projetés dans une salle de cinéma parisienne, devant un jury du professionnels du monde du cinéma, de la musique ou encore du sport. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu