Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Energie : la facture de chauffage s'élève à 1.684 euros pour les Français en 2020

-
Par , France Bleu

D'après une étude d'Effy parue ce jeudi, spécialiste de la rénovation énergétique, les Français ont payé l'année dernière 1.684 euros pour se chauffer, soit plus d'un mois de salaire brut au Smic. La facture moyenne atteint même 2.100 euros pour les ménages qui se chauffent au fioul.

Avec une facture annuelle moyenne de 1684 euros, les Français ont dépensé plus d'un salaire brut au SMIC en 2020 pour se chauffer.
Avec une facture annuelle moyenne de 1684 euros, les Français ont dépensé plus d'un salaire brut au SMIC en 2020 pour se chauffer. © Maxppp - Richard Villalon

Se chauffer aura coûté cher aux Français en 2020. C'est le résultat d'une étude d'Effy publiée ce jeudi par le spécialiste de la rénovation énergétique, réalisée auprès de 10.824 personnes. Avec une facture estimée à 1.684 euros, un ménage a donc dû débourser en moyenne l'équivalent de plus d'un salaire brut au Smic, fixé à 1.554,58 euros en 2021. 

"Les dépenses de chauffage impactent toujours lourdement le budget des familles, dont le pouvoir d’achat est durement fragilisé par la crise", pointe le groupe Effy, qui ajoute craindre une fragilisation à venir du pouvoir d'achat si la crise sanitaire devait se poursuivre. Le chiffre est pourtant en baisse d'une année sur l'autre, puisque d'après l'étude du groupe publiée il y a un an, la facture grimpait à 1.696 euros en 2019. 

Les familles qui se chauffent au fioul pénalisées

Tout le monde n'est d'ailleurs pas logé à la même enseigne en fonction de son choix de chauffage. Les utilisateurs d'installations au bois sont les mieux lotis avec une moyenne de 1.147 euros, suivis par les utilisateurs de gaz et d'électricité avec respectivement des budgets de 1.369 et 1.777 euros. Tout au bout de la chaîne, les familles qui se chauffent au fioul (3,5 millions de foyers) sont les plus pénalisées avec 2.100 euros versés. A surface égale, les habitations chauffées au fioul étant en moyenne plus grandes, l'électricité reste toutefois le choix le plus onéreux. 

Étude réalisée à partir des montants déclarés par 10 284 utilisateurs des simulateurs de bilan énergétique des sites Effy sur l’année 2020.
Étude réalisée à partir des montants déclarés par 10 284 utilisateurs des simulateurs de bilan énergétique des sites Effy sur l’année 2020. - Source : Effy

Pour réduire son budget chauffage, le groupe appelle donc à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. "Mieux isoler son logement, installer un chauffage plus performant sont autant de gestes qui permettent de faire baisser rapidement et durablement la facture de chauffage", explique Effy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess