Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Enseigne Tati : quel avenir pour les magasins de notre région ?

-
Par , France Bleu Occitanie

Le groupe GPG annonce la fermeture de treize magasins Tati et le passage sous pavillon Gifi de la centaine d'autres boutiques de l'enseigne ce mardi. 189 collaborateurs vont être reclassés. On ignore encore si des fermetures sont prévues dans notre territoire.

Magasin Tati à Paris (illustration)
Magasin Tati à Paris (illustration) © Maxppp - Bruno Levesque

Toulouse, France

Il n'en restera qu'un, celui où tout a commencé à Paris, dans le quartier de Barbès. Tati va fermer treize magasins dans les prochains mois avec à la clé le reclassement de 189 salariés.  C'est l'homme d'affaire Lot-et-Garonnais Philippe Ginestet, propriétaire de Tati et Gifi qui a annoncé ce vaste plan social. Les autres magasins, une centaine, passeront, eux, sous enseigne Gifi à l'horizon 2020. 

Gifi avale Tati

Deux ans après la reprise de Tati par le Groupe de Philippe Ginestet, le constat est amer. Visiblement la greffe n'a pas pris et la situation de l'enseigne à petits prix s'est dégradé avec 28 millions d'euros de pertes en 2018, et sans doute plus encore en 2019. Treize magasins de l'enseigne au vichy rose vont donc fermer et les autres vont passer sous pavillon Gifi. 

Six magasins dans notre région

Sur notre territoire, l'enseigne Tati est bien implantée avec pas moins de six magasins : deux en Haute-Garonne à Toulouse et Roques, deux autres dans le Tarn à Castres et Albi. Enfin, Tati est également pressent à Carcassonne et Pamiers. Pour le moment, on ignore si ces magasins vont fermer ou basculer chez Gifi. De source syndicale, un nouveau comité d'entreprise doit se tenir dès vendredi ou la semaine prochaine au plus tard  Un CCE qui aura lieu au siège de Gifi à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). On devrait alors connaitre le détail de la liste des treize magasins voués à disparaître.