Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Entraigues-sur-la-Sorgue distribue des bons d'achats pour aider les commerçants fermés pendant le confinement

Par

50.000 euros de bons d'achats sont distribués par la mairie d'Entraigues-sur-la-Sorgue (Vaucluse) pour les familles et les foyers en difficulté. La mairie veut défendre les commerces qui ont été fermés pendant le confinement : coiffeur, fleuriste,restaurants ou magasin de vêtements.

40 euros de bons d'achats sont proposés aux habitants d'Entraigues-sur-la-Sorgue 40 euros de bons d'achats sont proposés aux habitants d'Entraigues-sur-la-Sorgue
40 euros de bons d'achats sont proposés aux habitants d'Entraigues-sur-la-Sorgue © Radio France - Philippe Paupert

À Entraigues-sur-la-Sorgue, la mairie soutient ses commerces de centre-ville. La mairie propose 40 euros de bons d'achats pour consommer dans les commerces de centre-ville qui étaient fermés pendant le confinement. Les bons d'achats de cinq euros sont distribués en priorité aux familles qui ont un enfant inscrit dans une école ou une crèche d'Entraigues. Les foyers en difficulté peuvent aussi bénéficier de ces bons d'achats.  la mairie les propose également aux couturières bénévoles qui ont fourni des masques à la mairie pendant la crise sanitaire. 50.000 euros devraient être répartis entre un millier de familles pour des achats dans 33 commerces.

Publicité
Logo France Bleu

Bons d'achats roses, bleus et jaunes

Pour le fleuriste, le bon d'achat est bleu, rose pour le salon de beauté. Coiffeurs, opticien, vêtements ou restaurants. Fabien Bleton de la mairie d'Entraigues précise bien que les bons sont valables uniquement dans 33 commerces de la commune : "Vous aurez huit bons d'achats de cinq euros à dépenser uniquement dans les commerces fermés pendant le confinement. Ça ne concerne pas tout ce qui est commerce alimentaire, le Super U, Carrefour, la boulangerie ou la boucherie. C'est pour tous les autres commerces". 

Marie est autoentrepreneur à Entraigues-sur-la-Sorgue. Elle confie que depuis le confinement, "elle ne peut plus travailler dans le secteur du bien-être et donc c'est très compliqué pour le budget". Cette mère de famille apprécie les bons d'achats car "si c'est autre chose que l'alimentaire c'est une petit plus pour les dépenses qu'on aurait pas faites".

Habiter et consommer à Entraigues-sur-la-Sorgue

Guy Moureau, le maire communiste d'Entraigues-sur-la-Sorgue, voulait une solution pragmatique pour relancer l'économie de sa commune après le confinement : "Nous sommes dans une commune pas très loin des grands centres commerciaux. La meilleure promotion , c'est que les gens d'Entraigues achètent à Entraigues. Notre mot d'ordre depuis des années c'est, j'habite à Entraigues et je consomme à Entraigues."

Au bistrot d'Entraigues, Christian Garcin reconnait qu'il a "perdu pendant le confinement" et il apprécie l'initiative de la mairie : "on a eu qu'un seul ticket pour l'instant mais les gens vont en parler entre eux. Ça fera boule de neige pour rester dans le cœur de village au lieu de dépenser à côté dans les grandes villes."

Renseignements et démarches  sur le site de la mairie d'Entraigues-sur-la-Sorgue

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu