Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Entrée gratuite à la Foire de Caen : une première dans l'histoire de l'événement pour doper la fréquentation

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Ça n'était jamais arrivé dans l'histoire de la Foire de Caen : les organisateurs ont décidé de ne pas faire payer l'entrée jusqu'à vendredi soir. Pour relancer une fréquentation en berne en raison du Covid. Une mesure appréciée par les exposants et les visiteurs. Reste à avoir si ça va fonctionner..

Ambiance bien triste dans la célèbre rue du Bagou à la foire de Caen cette année.
Ambiance bien triste dans la célèbre rue du Bagou à la foire de Caen cette année. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

C'est un peu la tristesse dans la célèbre rue du Bagou, qui n'en a cette année plus que le nom. Didier, vendeur de boites sous vide se désole et se demande même s'il viendra l'an prochain. "C'est vraiment la question du format des foires qui se pose, explique-t-il, on fera le bilan à la fin du salon". Mais pour l'instant, ce n'est pas brillant. Constat partagé par son voisin Nicolas qui vend des casseroles. "C'est loin d'être un bon cru, concède-t-il, alors on espère que la gratuité va faire revenir les clients !"

Nicolas et ses casseroles et poêles en fonte attend les clients dans la célèbre rue du Bagou.
Nicolas et ses casseroles et poêles en fonte attend les clients dans la célèbre rue du Bagou. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Que les deux se rassurent. Les visiteurs croisés peu de temps après l'annonce de la gratuité apprécient la mesure. "D'autant, estime Frédérique venue avec ses copines, qu'on n'a pas beaucoup l'occasion de s'amuser et de sortir en ce moment, alors la Foire ça reste un moment important. Et puis de toute façon, il va falloir qu'on s'habitue à vivre avec un masque alors.."

Frédérique, Claudine et Colette n'ont pas eu peur du Covid et sont venues à la Foire cette année.
Frédérique, Claudine et Colette n'ont pas eu peur du Covid et sont venues à la Foire cette année. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Dans le grand hall des exposants de meubles, Sasha vendeur de canapés n'est clairement pas débordé. Mais il garde le sourire et tente de voir le verre à moitié plein. "On a beaucoup plus de temps pour s'occuper des clients cette année du coup !" Sauf bien sûr si la gratuité provoquait une ruée vers la Foire. Mais pour l'heure, ce n'est pas le cas, c'est donc le moment d'en profiter. 

Paul Séchaud, directeur général de Caen Event : "Nous nous devions de prendre cette mesure de gratuité pour relancer l'activité".
Paul Séchaud, directeur général de Caen Event : "Nous nous devions de prendre cette mesure de gratuité pour relancer l'activité". © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Côté finances, cette mesure de gratuité a un coût. Paul Séchaud le directeur général de Caen Event, ne le nie pas, mais ne le chiffre pas non plus. Et estime que de toute façon, il fallait relancer l'activité. "Ça fait partie des missions que la ville nous a confiées pour la gestion du Parc des Expositions, participer à l'attractivité du territoire, et pour cela il faut aider les exposants en faisant venir les clients". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess