Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"On est en train de nous casser la Creuse" : la CGT de La Poste appelle les usagers à se mobiliser

-
Par , France Bleu Creuse

En Creuse, les horaires réduits de certains bureaux de poste et la réorganisation du transport du courrier font bondir les syndicalistes de la CGT. Ils en appellent aux élus et aux usagers pour faire pression sur La Poste.

La CGT dénonce le désengagement de La Poste en Creuse
La CGT dénonce le désengagement de La Poste en Creuse © Radio France - Olivier Vidal

Guéret, France

"On est en train de nous casser la Creuse". Marc Périgaud, secrétaire général de la CGT FAPT 23 est catégorique. Le syndicat voit s'accumuler les mauvaises nouvelles pour les facteurs et les usagers creusois, comme la réduction des heures d'ouverture du bureau de Sainte-Feyre

Fin du tri postal à Limoges : des tournées plus longues pour les facteurs creusois ?

Depuis le 25 avril dernier, le courrier posté depuis la Creuse est trié dans le centre de tri de Clermont-Ferrand, et non plus à Limoges. Avec pour conséquence, selon la CGT FAPT 23, des tournées allongées pour les facteurs : "Déjà, à Auzances, le courrier arrive plus tard et la journée de travail a été modifiée. Les facteurs font une demi-journée le matin,n une autre l'après-midi." Une réorganisation qui passe mal : "On a souvent un coup de barre après la pause de midi. Et normalement le courrier arrive le matin."

"Recevoir son journal à 16H, ça n'a aucun sens." Marc Périgaud, secrétaire de la CGT FAPT 23

Pour le syndicat, les usagers aussi vont pâtir de ces nouveaux horaires : "Quand on reçoit la presse à 16h, ça n'a plus de sens, assure Marc Périgaud. Ici on lit les journaux le matin pour les enterrements, les renseignements pratiques, qu'on a besoin d'avoir dès le matin." Idem pour les petites entreprises : "Vous imaginez recevoir votre courrier l'après-midi ? Ça décale tout."

Inquiétudes autour des petits bureaux de poste creusois

Autre sujet d'inquiétude selon la CGT FAPT 23, les réductions des heures d'ouverture de certains bureaux de poste, à Sainte-Feyre, mais aussi à Ajain et Saint-Sulpice-le-Guérétois. Pour Marc Périgaud, "La Poste se désengage alors qu'elle a largement les moyens de maintenir sa présence. Sans parler de l'agence postale communale à Saint-Dizier-Leyrenne : c'est maintenant la secrétaire de mairie qui gère le courrier. Ça n'est pas son travail."

La CGT FAPT appelle à un sursaut des élus et de la population : "C'est un rapport de force. Un bureau de poste ne  peut pas disparaître sans l'accord du maire et du conseil municipal." Le syndicat assure également qu'il travaille à faire revivre le Collectif de défense et de développement des services publics

Le syndicat dénonce également l'expérimentation en cours dans les bureaux de Jarnages et Chénérailles : deux "bureaux îlots" où les facteurs ne font plus de tri. Le courrier qu'ils doivent distribuer arrive le matin à 8h de Guéret. "C'est la porte ouverte aux entreprises privées de distribution, comme pour les colis, explique Marc Périgaud. En plus si aujourd'hui les facteurs n'ont pas fini une tournée dans les temps, ils doivent rentrer quand même." La Poste emploie aujourd'hui 42% de fonctionnaires et 58% de contractuels.