Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On est les oubliés" : les salariés des dépôts logistiques de La Halle dans l'Indre demandent à l'Etat d'agir

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Le maire d'Issoudun s'est engagé à écrire une lettre au Premier ministre pour alerter face à la menace de fermeture des dépôts logistiques de La Halle dans l'Indre.

-
- © Maxppp - -

"Aucune entreprise ne sera livrée au risque de faillite. Aucun Français ne sera laissé sans ressources", avait déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution le 16 mars, à la veille du confinement. Des propos que n'ont pas oublié les salariés des deux dépôts logistiques de La Halle dans l'Indre, sérieusement menacés de fermeture. Depuis mardi, on sait qu'il y a sept candidats à la reprise de La Halle. Mais aucune offre ne s'intéresse au sort des dépôts logistiques d'Issoudun et de Montierchaume. Ce sont 489 emplois qui sont en jeu et des vies de familles qui peuvent être brisées.

Le maire d'Issoudun va écrire au Premier ministre

Le maire d'Issoudun, André Laignel, a rencontré l'intersyndicale ce samedi matin en mairie. Une réunion de travail pour évoquer l'avenir et fixer deux priorités. "D'abord, il faut se battre pour éviter la fermeture des deux entrepôts de La Halle dans l'Indre. Et puis si on n'y arrive pas, il faut qu'on garantisse des formations, des reconversions et des indemnités à la hauteur des efforts considérables réalisés par les salariés depuis plus de 30 ans", prévient André Laignel. Le maire d'Issoudun s'est déjà entretenu avec le maire de Châteauroux et avec le préfet de l'Indre. Il va également écrire en début de semaine prochaine à Edouard Philippe. 

Un deux poids-deux mesures par rapport à Renault

À l'heure où de très nombreuses entreprises sont en grande difficulté économique, les salariés des dépôts logistiques de La Halle se sentent mis de côté. "On est les oubliés", explique Philippe Visse, représentant de l'intersyndicale. Les cinq milliards d'euros débloqués par l'Etat pour soutenir Renault tranchent avec l'inaction du gouvernement pour La Halle. "Ça nous fait mal. Nous aussi, on est une entreprise française. Nous aussi, on a un savoir-faire. La Halle, c'est aussi un fleuron de l'industrie du pays", ajoute Patrice Sénéchal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu