Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nord-Isère : une habitante lance une page Facebook dédiée au troc et ça cartonne !

-
Par , , France Bleu Isère

Après avoir regardé le film : Legacy, notre héritage, sur M6, Estelle Monnet, une habitante de la Chapelle de la Tour, en Isère, a lancé une page Facebook pour mettre en valeur le troc. Elle a été elle-même surprise par son succès, déjà forte de 3000 abonnés dans tout le département.

Estelle Monnet a été débordée par le succès de sa page Facebook consacrée au troc
Estelle Monnet a été débordée par le succès de sa page Facebook consacrée au troc © Maxppp - Mona Blanchet

Estelle Monnet, votre histoire est représentative des bienfaits des réseaux sociaux, car il y en a ! En février vous avez créé votre page Facebook consacrée au troc et en un mois, 3000 personnes l'ont déjà rejointe. C'est plus que ce que vous pensiez ?

Je suis animatrice dans un établissement scolaire. J'ai regardé le film, Legacy, de Yann-Artus Bertrand et j'ai eu l'idée de cette page. Je pensais motiver une quarantaine de personnes de mon entourage afin d'échanger des savoir-faire ou des matériaux dans mon cadre quotidien et là c'est vrai que j'ai été un peu surprise de l'engouement, de la citoyenneté.

Du coup, vous avez multiplié les pages, en découpant le département, sud-Isère, pays berjalien, etc...

Oui, j'ai été obligée. Car au bout d'une semaine, j'avais déjà 500 abonnés et j'ai eu des propositions de personnes de tout le département, au-delà du Nord-Isère. Mais elles habitaient trop loin. Donc j'ai créé des extensions à la page de base et elles sont gérées par des personnes ressources que j'ai choisies sur chaque secteur.

Un mot sur ce que les gens s'échangent, pouvez-vous nous donner quelques exemples ?

Ce qui me fait chaud au cœur, c'est que ce sont des échanges auxquels je n'aurais jamais pensé. Un cours de peinture contre un cours de couture, des gens qui offrent des gâteaux contre des tables, du foin ! Mon fils de 8 ans a échangé avec un autre enfant de Voiron des gâteaux au chocolat qu'il a faits lui-même contre un déguisement. Il n'y a aucune valeur financière en jeu. On peut échanger un meuble contre un pot de confiture, à partir du moment où les deux parties sont d'accord. Le but est d'éviter de jeter des choses à la benne qui peuvent toujours servir. Le deuxième but est de créer du lien social, car avec la crise sanitaire qui dure, les gens s'éloignent les uns des autres. Pour moi, cette situation est dure à vivre, mais je ne suis pas la seule. Cela montre que cela fonctionne sans argent.

Comment faites-vous pour gérer toutes ces pages ?

Des personnes se sont présentées à moi, en me disant j'habite tel secteur et j'aimerais bien qu'il y ait une page qui se mette en place sur mon secteur. Donc, cela se fait comme cela. Après, j'essaie de ne pas y passer tout mon temps libre car j'ai une famille à m'occuper ! Le nom de la page, c'est le village solidaire, nord et sud Isère, avant-pays savoyard, Bièvre et Pays berjalien.

INFOS PRATIQUES

Radio France
Radio France

"Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !"

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess