Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Et pourquoi pas un Camembert, un Bleu ou un Petit Frais végan pour les fêtes?

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu
Sarralbe, France

L'entreprise "Les Petits Véganne" commercialise depuis le mois de novembre 2017 des produits végans similaires à des fromages. Et avec les fêtes de fin d'année, le carnet de commande explose.

Avec les fêtes de fin d’année, Yannick et Anne n’arrivent pas à suivre les demandes pour leurs Petits Frais, Camemberts et Bleus.
Avec les fêtes de fin d’année, Yannick et Anne n’arrivent pas à suivre les demandes pour leurs Petits Frais, Camemberts et Bleus. © Radio France - Jordan MUZYCZKA

Que mangera-t-on sur les tables de Noël 2017 et du Nouvel An? C'est la question que doit se poser depuis plusieurs jours les foyers français. Et peut-être encore un peu plus ceux qui doivent composer des plats avec certaines spécificités: sans allergies, végétariens ou végans.

L'entreprise Les Petits Véganne, située à Sarralbe propose des Camemberts, des Bleus ou des Petits Frais pour orner les tables des festivités.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une salariée... puis deux

L'idée a germé dans l'esprit d'Anne Guth depuis plusieurs mois. Cette mère de famille elle-même végane teste dans sa cuisine des recettes pour confectionner des sortes de fromages sans utiliser de lait animal. Les essais sont fructueux pour celle qui n'a jamais fait jusqu'alors de la cuisine un métier. Le début de l'aventure pour l'entreprise Les Petits Véganne débute alors au mois d'avril.

"Il nous a fallu du temps pour trouver les bons dosages pour les recettes et de procéder aux analyses alimentaires nécessaires", raconte Yannick Fosse, son conjoint, qui s'occupe de la partie commerciale. Le couple s'est officiellement lancé dans la commercialisation des produits le 30 octobre.

Depuis, le succès est au rendez-vous. Les carnets de commande sont pleins. A tel point que l'équipe a déjà dû recruter: une salariée est en formation au mois de décembre; un autre suivra en janvier.

2 700 produits... qui ne peuvent pas s’appeler fromages

Pour le moment, l’entreprise "Les Petits Véganne" commercialise quatre types de produits. Deux nouveaux sont à l’étude.
Pour le moment, l’entreprise "Les Petits Véganne" commercialise quatre types de produits. Deux nouveaux sont à l’étude. © Radio France - Jordan MUZYCZKA

Environ 2 700 produits sont sortis de leur garage réaménagé. Et les fêtes de Noël accentue la demande, "On est déjà en rupture de stock", se réjouit le Sarralbigeois. Pour les végans, trouver un aliment qui se rapproche du fromage n'existe presque pas; il y a bien les franciliens Jay & Joy, mais la concurrence sur ce marché est rare. "Trouver du Camembert ou du Bleu, ça, c'est très dur à retrouver, confirme l’entrepreneuse, ce n'est pas encore développé sur le marché". Pour 2018, l'objectif est de doubler la production.

Seule ombre au tableau, une histoire de nom: au regarde de la loi française, ces Camemberts et ces Bleus ne peuvent pas prétendre s'appeler "fromages", car l'appellation est réservé à un aliment "obtenu à partir des matières d’origine exclusivement laitière". 

Pas un problème pour Anne Guth:" Mes créations sont si uniques qu'elles méritent leur propre nom".

Et ces créations sont au nombre de quatre pour le moment (de 9 euros 90 à 11 euros 40) et deux autres sont en cours d'élaboration pour le moment. Et plus encore...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess