Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Et si Brigitte Macron portait un chapeau "made in Sarthe" ?

dimanche 3 septembre 2017 à 18:00 Par Yann Lastennet, France Bleu Maine et France Bleu

Céline Robert, une créatrice installée à Coulaines, souhaite offrir un voire deux chapeaux de sa collection à la Première Dame de France. Ce serait une formidable publicité pour son entreprise qui emploie 8 personnes.

 L'entreprise de Céline Robert conçoit et fabrique près de 300 nouveaux modèles par an dont ce Calidriss orange
L'entreprise de Céline Robert conçoit et fabrique près de 300 nouveaux modèles par an dont ce Calidriss orange © Radio France - yann lastennet

Coulaines, France

Une façon aussi de promouvoir la création à la française. L'entreprise de Céline Robert emploie 8 personnes à Coulaines. 5.000 chapeaux sortent chaque année de ses ateliers. Ils sont vendus en moyenne entre 90 et 400 euros.70 % partent à l'étranger, en Asie surtout. Un marché de niche soumis aux aléas économiques. En 2012, l'entreprise a été placée en redressement judiciaire après la crise. Alors pour pérenniser son activité, Céline Robert souhaite offrir deux chapeaux à Brigitte Macron. Ce qui serait un bon coup de projecteur sur son travail et pourrait lui ouvrir les portes de nouveaux marchés. Et Céline a déjà en tête les chapeaux qu'elle veut proposer à la Première Dame de France

Céline Robert veut offrir 2 chapeaux à Brigitte Macron pour promouvoir le travail de son entreprise et le savoir faire à la française

Un savoir faire unique

L'entreprise de Céline Robert emploie 8 personnes. Plus de 5000 chapeaux sont fabriqués chaque année. - Radio France
L'entreprise de Céline Robert emploie 8 personnes. Plus de 5000 chapeaux sont fabriqués chaque année. © Radio France - yann lastennet

Pour créer ses chapeaux, Céline Robert parcourt le monde à la rencontre de ses clients, notamment asiatiques. Elle en profite pour promouvoir le savoir faire de son entreprise. Ici tout est fait main grâce à des techniques et des machines parfois héritées du passé. Certains outils ont plus de 100 ans ce qui a permis à Céline Robert d'obtenir le label "Entreprise du patrimoine vivant". Un label d'Etat qui valorise un savoir faire et des outils traditionnels.

Pour Brigitte Macron, elle a choisi deux modèles de couleur bleue, car la Première Dame de France s'habille souvent en bleu marine note Céline Robert. Deux chapeaux montés sur serre-tête, facile à porter et qui ne décoiffe pas. On en saura pas plus ! Elle est soutenue dans sa démarche par Christophe Rouillon. Le maire de Coulaines a déjà écrit à l'Elysée pour vanter les mérites de l'entreprise et relayer la proposition de Céline Robert. Pour l'instant pas de réponse mais Céline de désespère pas. J'enverrai les chapeaux, on verra bien si Mme Macron les portera. Ce serait fantastique car une femme de son statut et de son élégance est un vecteur de mode et de tendance. Ce serait un sacré coup de pub pour l'entreprise sarthoise.