Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Et si la Base aérienne 102 de Dijon-longvic devenait une Base.... de loisirs !

jeudi 12 novembre 2015 à 17:09 Par Philippe Renaud et Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne et France Bleu

Alors que Manuel Valls, le Premier ministre se rend à Dijon, ce vendredi 13 novembre, pour signer le contrat de revitalisation du site de défense de la Base aérienne 102 de Dijon - Longvic. La jeune chambre économique de Dijon propose également d'en faire une base de loisirs de plein air.

© Radio France - Arnaud Racapé

Dijon, France

Depuis l'annonce de la fermeture de la BA 102 le 14 octobre 2014,  un grand nombre de projets (plus ou moins réalisables) ont été imaginés : Grande stade de football, parc d'attractions, aéroport régional, etc etc. 

Pour le moment, la seule certitude, c'est que  l''État va verser 6 millions d'euros pour compenser le départ de l'armée de l'air de Longvic et soutenir l'activité aéroportuaire civile. Autre information actée, il y  aura dès la rentrée 2016 une nouvelle école de gendarmerie avec 200 formateurs permanents et six à sept cent  élèves chaque année.

En attendant d’éventuelles annonces du Premier ministre, ce vendredi, la jeune chambre économique de Dijon a décidé de participer au débat. En complément de cette école de gendarmerie, elle verrait bien une base de loisirs de plein air.

Dans un communiqué la jeune Chambre économique de Dijon précise : "La proposition consiste à développer un espace naturel pédagogique associé à des équipements de loisirs et sportifs (pistes cyclables, de roller, parcours santé, bodyboomers, continuité de l’arboretum de Longvic, air de jeux, terrains de sport, mobilier de détente…) adapté à tous publics et en accès gratuit, construit autour d’un parcours pour déplacements doux qui permettrait de relier les différentes communes le long desquelles s’étend l’actuelle base aérienne."

Écoutez les précisions de Germain Richebois,  il est membre de la Jeune chambre économique de Dijon.

Germain Richebois de la jeune chambre économique de Dijon

Le projet de la jeune chambre économique de Dijon - Aucun(e)
Le projet de la jeune chambre économique de Dijon - La jeune chambre économique de Dijon