Économie – Social

Etourneaux: le ras-le-bol des agriculteurs de la Manche

Par Justine Sauvage, France Bleu Cotentin vendredi 14 février 2014 à 18:12

Ilustration d'étourneaux

Les agriculteurs de la Manche ne supportent plus les nuisances causées par les étourneaux. La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de la Manche demandent des solutions efficaces pour réguler la population de ces oiseaux.

Les agriculteurs de la Manche ne supportent plus les étourneaux ! Comme chaque année, ces oiseaux migrateurs sont de retour dans notre département. Deux dortoirs ont été mis à jour: l'un dans la tournière de Baupte qui compte 400 000 à 450 000 étourneaux, l'autre dans le jardin botanique de la mare de Vauville avec 50 000 à 75 000 oiseaux . Ces étourneaux causent de nombreux dégats dans les exploitations agricoles que ce soit pour les éleveurs laitiers ou les producteurs de céréales et de légumes. Des moyens de lutte ont été mis en place depuis des années mais cela ne suffit plus selon la FDSEA et les Jeunes Agriculteurs de la Manche . Les deux syndicats réclament donc des solutions efficaces pour réguler la population des étourneaux mais aussi des aides pour rembourser les dégats causés.

"On demande des moyens de lutte efficaces et des financement contre les étourneaux" Sebastien Amand pdt de la FDSEA50

Le ras-le-bol des agriculteurs manchois face aux étourneaux - explications de Justine Sauvage