Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

EuropaCity : le méga-projet urbain marque un point

jeudi 19 juillet 2018 à 19:15 Par Emmanuel Collardey, France Bleu Paris

Nouvel épisode dans le long feuilleton juridique qui oppose adversaires et défenseurs d'EuropaCity : le commissaire enquêteur a rendu ce jeudi un avis favorable sur l'utilité publique de l'aménagement du "Triangle de Gonesse", où le gigantesque centre de loisirs doit voir le jour.

Le projet EuropaCity fait régulièrement l'objet de manifestations d'opposants, comme ici en mai dernier.
Le projet EuropaCity fait régulièrement l'objet de manifestations d'opposants, comme ici en mai dernier. © Maxppp - HOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Gonesse, France

Cette fois ce sont les partisans d'EuropaCity qui ont le sourire. Le "Triangle de Gonesse" qui doit accueillir le méga-projet urbain a fait l'objet d'une enquête publique au début de l'année et le commissaire enquêteur a rendu son verdict : il a émis ce jeudi un avis favorable sur l'utilité publique de l'opération, les travaux et les acquisitions nécessaires au projet. Le processus n'est pas encore terminé, l'avis du commissaire-enquêteur n'est que consultatif, c'est au préfet du Val-d'Oise de se prononcer sur l'utilité publique de l'aménagement. Et au préalable, le maître d'ouvrage, Grand Paris Aménagement, devra lever des réserves émises par le commissaire, notamment dans le domaine de l'environnement et des infrastructures routières. Le commissaire enquêteur semble également réservé sur le fameux "parc à neige", cette vaste piste de ski intégrée à EuropaCity.

Jean-Pierre Blazy, maire (PS) de Gonesse salue une décision qui "valide l'ensemble de la ZAC, et notamment EuropaCity qui représente un tiers du projet d'aménagement".Chez les opposants, Bernard Loup "prend acte" de la décision. Le porte-parole du collectif du Triangle de Gonesse souligne que sur 3.000 avis rendus lors de l'enquête publique, "88% ont été défavorables". Pour lui, l'avis favorable  du commissaire enquêteur "ne pourra que relancer la mobilisation". Sa décision intervient après une grosse déconvenue pour la Zone d'Aménagement Concerté de Gonesse : l'arrêté créant cette ZAC avait été retoqué par la justice. Le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise avait jugé l'étude d'impact "insuffisante".