Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Eurotunnel envisage entre 200 et 250 départs volontaires

Par

Eurotunnel, qui gère le tunnel sous la Manche, annonce un plan de départs volontaires. 200 à 250 salariés serait concernés. La faute notamment à la baisse de l'activité du tunnel avec la pandémie et le Brexit. Les négociations doivent s'achever à la fin de l'année.

Les bureaux d'Eurotunnel situées à Coquelles (Pas-de-Calais) Les bureaux d'Eurotunnel situées à Coquelles (Pas-de-Calais)
Les bureaux d'Eurotunnel situées à Coquelles (Pas-de-Calais) © Maxppp - Guillaume Georges

Il ne s'agit pas de suppression de postes selon Eurotunnel. La filiale du groupe Getlink, qui gère le tunnel sous la Manche, a annoncé envisager un plan de départ volontaire pour 200 à 250 salariés de l'entreprise, sur 2600 au total. Il s'agit en fait d'une rupture conventionnelle collective, qui permet aux salariés qui le souhaitent de partir sur la base du volontariat, en échange d'une indemnité supérieure à l'indemnité légale de licenciement.

Publicité
Logo France Bleu

Des négociations vont s'ouvrir avec les syndicats de l'entreprise pour aboutir à un accord d'ici la fin de l'année. Ces départs volontaires pourraient notamment concerner des salariés proche de la retraite, qui pourraient en profiter pour partir de manière anticipée. 

La fréquentation du tunnel en baisse

"La rupture conventionnelle collectif n'interdit pas l'embauche", explique Dominique Tirmarche-Millien, le président du syndicat CFE-CGC chez Getlink, qui n'est pas surpris par cette annonce d'Eurotunnel, alors que l'entreprise a connu au premier semestre 2021 une perte de 123 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires de 326 millions. La faute à une fréquentation du tunnel sous la Manche en baisse avec la pandémie de coronavirus et le Brexit. En septembre de cette année, le trafic de passagers était en baisse de 70% par rapport à 2019.

Ma France : s'adapter au coût de la vie

Vous constatez l'augmentation constante des prix et la diminution de votre pouvoir d'achat ? Vous avez trouvé des astuces, des bons plans, vous avez changé certaines de vos habitudes pour vous adapter à l'inflation ? Réparation, covoiturage, location, échanges de services... France Bleu, en partenariat avec Make.org , vous invite à partager vos idées originales et solutions concrètes du quotidien, et à donner votre avis sur celles d'autres citoyens. Trouvons ensemble les moyens de faire face à la vie chère !

Publicité
Logo France Bleu