Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Evaux-les-Bains : les thermes fermés, le départ des curistes laisse un grand vide

-
Par , France Bleu Creuse

Fin octobre, les thermes d'Evaux-les-Bains ont dû fermer précipitamment pour le reconfinement. Pour le complexe thermal, privé de ses curistes comme pour le commerce local d'Evaux-les-Bains, la fin prématurée de la saison des cures a été un choc.

Une cabine de soins thermale.
Une cabine de soins thermale. © Radio France - Jean-Francois FERNANDEZ

Cette année, la saison des cures a été amputée de plusieurs semaines notamment à Evaux-les-Bains dans la Creuse. Elle a débuté fin juillet, après plusieurs semaines de retard, et s'est terminée brutalement le 28 octobre, un mois avant la date prévue. "Quand ils sont arrivés le vendredi matin on leur annoncé qu'on ne pouvait pas leur donner les soins," raconte Jean Monteiro, directeur du complexe thermal. "Certains l'ont très mal vécu parce que leur cure ils en ont besoin, ils ont des douleurs chroniques, et malheureusement ils n'ont pas pu en profiter jusqu'au bout."

1.800 curistes en 2020, contre plus de 3800 habituellement

Cette fermeture marque l'épilogue brusque d'une saison noire, le complexe thermal d'Evaux-les-Bains n'a accueilli que 1800 curistes en 2020, contre plus de 3800 habituellement. Plusieurs centaines de curistes en moins, ça signifie aussi une clientèle réduite à peau de chagrin pour les commerçants. Dans la vitrine de Nicole, qui tient une boutique de décorations et d'accessoires, le catalogue de Noël est déjà exposé. "Parce que d'habitude, les curistes qui viennent en automne, ils font leurs achats de Noël ici" explique la commerçante. Raté pour cette année, les commerçants ne sont pas certains d'arriver à écouler tous leurs stocks.

Après le départ des curistes, le grand vide à Evaux-les-Bains

Choix de la station

À venir dansDanssecondess