Économie – Social

Événement rare et spectaculaire : la vidange du barrage de Bissorte en Maurienne

Par Anabelle Gallotti, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu lundi 14 septembre 2015 à 17:10

Vue du barage depuis le téléphérique.
Vue du barage depuis le téléphérique. © Radio France - Anabelle Gallotti

Cela n'était pas arrivé depuis 20 ans : la retenue d'eau du barrage EDF de Bissorte en Maurienne, entre Saint Michel de Maurienne et Modane est complètement vide. Cette vidange doit permet de procéder à des opérations d'entretien et de maintenance.

Cette vidange permet de réaliser ce qu’on appelle l’Examen Technique Complet. Ces examens sont obligatoires tous les 10 ans : ils sont réalisés, une fois par des robots sous l'eau et 10 ans plus tard en vidant le lac artificiel. En ce moment, les ouvriers procèdent à la rénovation des vannes de vidanges et des joints, entre les pierres, qui consistent le barrage. On appelle cela les joints interplots et les interpierres.

Un chantier exceptionnel

Un chantier exceptionnel

Tout est immense ici, la crête du barrage longue de 500 mètres, la hauteur du barrage de 60 mètres et l'immensité du lac artificiel vide, qui peut contenir jusqu'à 40 millions de mètres cubes d'eau.

Ce chantier : un enjeu économique fort pour la vallée.

Au pied du barrage de Bissorte  - Aucun(e)
Au pied du barrage de Bissorte - Anabelle Gallotti

Jusqu'à 40 personnes peuvent travailler sur ce chantier d'envergure. Des dizaines d’entreprises de la région sont embauchées et notamment pour les travaux acrobatique, les rotations en hélicoptère pour acheminer le matériel.

L'enjeu du chantier pour l'emploi

Chantier suspendu sur corde - Aucun(e)
Chantier suspendu sur corde - Anabelle Gallotti