Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

EXCLU - "Le coronavirus ne doit pas faire disparaître la solidarité" déplore le président des Restos du cœur

Les Restos du cœur organisent leur grande collecte annuelle du 6 au 8 mars. Mais les rayons de nombreux supermarchés se vident partout en France, par peur d'une épidémie de coronavirus. Le président des Restos du cœur lance un appel ce mardi soir sur France Bleu.

Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur
Patrice Blanc, le président des Restos du Cœur © Maxppp - Alexis Sciard

Les Restos du cœur organisent leur grande collecte annuelle les 6,7 et 8 mars. Une collecte perturbée cette année par l'épidémie de coronavirus Covid-19. "On a dû prendre des mesures (...) nous avons décidé de ne pas organiser la collecte dans les trois départements les plus touchés : l'Oise, le Morbihan et la Haute-Savoie" annonce le président des Restos Patrice Blanc, "on sait aussi que l'on manquera probablement de bénévoles par endroits puisqu'il est préférable que ceux dont la santé est fragile ne soient pas là."

Les Restos craignent aussi que la récolte soit moins bonne alors que certains supermarchés sont dévalisés par des consommateurs inquiets de manquer de produits de première nécessité en cas de confinement. "On sait que certains magasins sont en rupture de stock même si des réapprovisionnements sont en cours" déplore Patrice Blanc qui lance un appel "allez dans les magasins ce weekend, soutenez la récolte des Restos du cœur, car la crise du coronavirus ne doit pas avoir comme conséquence la disparition de la solidarité, au contraire."

L’an dernier, lors de la 34e campagne, 80.000 bénévoles étaient mobilisés. Ils ont récolté 8.900 tonnes de denrées, soit plus de 9 millions de repas supplémentaires. "C’est essentiel, ça représente 7 % de ce qui est distribué dans l'année et c'est très important pour faire face à la demande des mois d'été" rappelle le président des Restos.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess