Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre

EXCLUSIF - L'usine Goodyear d'Amiens vendue à BT Immo

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu
Amiens, France

C'est une information France Bleu Picardie, la vente de l'usine Goodyear d'Amiens est signée. Comme prévu, c'est la société BT Immo qui rachète le site de 28 hectares pour développer de l'activité logistique.

L'Usine Goodyear d'Amiens
L'Usine Goodyear d'Amiens © Radio France

Un compromis de vente avait été signé au mois de mars entre Goodyear et BT Immo société installée à la Courneuve en région parisienne, France Bleu Picardie vous en avait parlé. Cette fois c'est fait. Le dirigeant de la société David Taïeb nous l'a confirmé. Il possède déjà en France des centaines d'hectares de terrain dédiés à l'activité logistique, il vient aussi de racheter l'ancienne base aérienne 103 de Cambrai pour créer un parc dans le domaine du e-commerce.

Une première société va bientôt s'installer

Sur l'ancien site de Goodyear Amiens, une première société va très vite s'installer, des travaux doivent débuter dans les prochains jours pour l'accueillir. Il s'agit d'une entreprise qui travaille dans l'univers de l'enfance.

On ne sait pas combien d'emplois vont être créés dans un premier temps, ni combien d'entreprises sont intéressées aujourd'hui pour venir s'installer sur ce site. Un site qui doit maintenant se trouver un nom : une réflexion est engagée. Il s'agit aussi de tourner vite la page d'un très mauvais souvenir pour Amiens : la fermeture de l'usine et du licenciement de 1200 salariés en janvier 2014.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess