Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Face à la baisse des subventions de l'Etat, difficile pour Bollwiller de construire des logements sociaux

dimanche 14 janvier 2018 à 10:25 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Bollwiller, a été pointée du doigt comme 11 autres communes en Alsace, pour son manque de construction de logements sociaux, imposés par la loi SRU. Le maire, pour sa défense, explique ses difficultés à construire : par la baisse des subventions de l'Etat et le manque de foncier.

Le maire sur un futur terrain où seront construits des logements sociaux
Le maire sur un futur terrain où seront construits des logements sociaux © Radio France - Guillaume Chhum

Bollwiller, France

Bollwiller, ainsi que 10 autres communes alsaciennes ont été pointées du doigt par le ministère de la cohésion sociale , pour ne pas respecter la loi SRU : le maire Jean-Paul Julien a deux explications à cela : la baisse des subventions de l'Etat et le manque de foncier sur sa commune. 

La fondation Abbé Pierre en a d'ailleurs reparlé encore cette semaine

Construire 45 logements sociaux à Bollwiller cela représente un investissement de 4,8 millions d'euros. Pas facile pour nos finances et en plus, nous n'avons pas les terrains pour les construire," Jean-Paul Julien, le maire de Bollwiller 

Pour être dans les clous, il faut que Bollwiller construise 45 logements sociaux en 3 ans. Jean-Marie Julien, le maire a sorti sa calculette : cela fait 5,4 millions d'euros à débourser, soit 1,8 millions d'euros par an,  alors que dans le même temps, les subventions de l'Etat seront cette année en baisse de 250.000 euros. 

Jean-Marie Julien pas content d'être qualifié de "bonnet d'âne"

Difficile donc d'atteindre cet objectif sans augmenter les impôts, alors que la commune n'est pas une des plus aisées de l'agglomération de Mulhouse. Par ailleurs, le maire évoque aussi le manque de foncier sur sa commune pour y installer des logements sociaux, il refuse la grande densification des constructions. 

Des logements sociaux viennent de sortir de terre à Bollwiller  - Radio France
Des logements sociaux viennent de sortir de terre à Bollwiller © Radio France - Guillaume Chhum

En attendant, plusieurs projets sont sur les rails, dont un , à la sortie de la ville, avec la construction d'une quinzaine de maisons individuelles dont six seront des logements sociaux. Mais le compte n'y sera pas dans trois ans : il y aura qu'une trentaine de logements sociaux contre 45 demandés par l'Etat

Bollwiller devra donc payer 30.000 euros de pénalités. La commune de 3.900 habitants est dotée pour l'instant de 211 logements sociaux sur son territoire

Explications des difficultés à Bollwiller