Économie – Social

Facility manager, un nouveau métier chez Samsic

Par Brigitte Hug, France Bleu Armorique mardi 18 octobre 2016 à 22:23

Le groupe Samsic a 30 ans
Le groupe Samsic a 30 ans © Maxppp - Claude Prigent

Le groupe rennais Samsic vient de fêter ses 30 ans. De 3 salariés, il est passé à 80 000 et il est devenu le numéro 1 du service aux entreprises en Europe. Samsic s'occupe traditionnellement de propreté, de sécurité et d'environnement. Moins connu et plus nouveau, le métier de facility manager.

Olivier Chapelle, 44 ans, a été recruté, au début de l'année, par Samsic comme facility manager. Il a fait plusieurs métiers dans l'hôtellerie et la restauration.. Il a travaillé aussi dans un centre d'affaires. Depuis trois mois, , il est en poste au siège du groupe le Duff. Le Duff a délégué toute la gestion du bâtiment à Samsic et Olivier Chapelle est là pour veiller sur l'ensemble des services. La journée du facility manager débute par l'ouverture et la distribution du courrier: "C'est la seule tâche répétitive quotidienne. Après rien n'est prévu, je n'ai pas de planning. Mon métier change tous les jours.". Hier, il a dû gérer une urgence, une fuite d'eau.

La journée du facility manager débute par la distribution du courrier - Radio France
La journée du facility manager débute par la distribution du courrier © Radio France - Brigitte Hug

"Mon métier change tous les jours"

Aujourd'hui c'est plus calme. Après le courrier, Olivier Chapelle prépare tranquillement une salle de réunion, ouvre les cloisons, vérifie le matériel de projection: "S'il y avait eu besoin de plateaux repas, j'aurais approvisionné en plateaux repas." Son but est de faire en sorte que le responsable de la réunion puisse s'y consacrer pleinement. De là, Olivier Chapelle monte au 4e étage au service informatique. Il signale un dysfonctionnement, repéré la veille au soir, dans la gestion des salles de réunion. Puis, il passe au service formation. Un souci avec la climatisation lui a été signalé . "Je suis facilement joignable. Tout le monde a mon numéro de portable ou de ligne interne.", explique le quadra. Le "facilitateur" descend ensuite à l'accueil s'assurer que "tout roule". L' accueil, la propreté et, plus inattendue, la gestion de la salle de sports sont sous-traités à Samsic.

L'accueil est sous-traité à Samsic - Radio France
L'accueil est sous-traité à Samsic © Radio France - Brigitte Hug

Je suis un touche à tout!

Olivier Chapelle passe beaucoup de temps dans les couloirs et peu dans son bureau, juste pour quelques tâches administratives. Il n'oublie pas de saluer tous ceux qu'il croise, d' échanger un petit mot et de garder les oreilles grandes ouvertes. "Cela sous-entend cependant énormément de discrétion", précise le professionnel. Il ne se déplace pas sans son badge et son trousseau de clés: "Je dois pouvoir intervenir partout, dépanner tout le monde, y compris le Président qui a pu oublier ses clés. Et le Président, il est chez lui et il a accès partout!". Son smartphone ne le quitte pas non plus. D'ailleurs, un mail s'affiche. Il indique qu'une photocopieuse est en panne. Le facility manager remonte les étages pour aller dans la salle de reprographie. Il va vérifier s'il peut intervenir dans un premier temps et remettre la machine en route. Comme il le dit: "Je suis un touche à tout, compétent en plein de choses et spécialiste de rien.". Mais Olivier Chapelle ne peut pas toujours réparer lui-même. Il devra ainsi appeler, dans la journée, la société de maintenance des ascenseurs.

Le "facilitateur" essaie d'abord de réparer lui-même - Radio France
Le "facilitateur" essaie d'abord de réparer lui-même © Radio France - Brigitte Hug

Partager sur :