Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Canicule : 78 départements en vigilance orange, "le recours au soin commence à augmenter"
Économie – Social

Ascoval : des élus locaux et les syndicats reçus ce jeudi à Bercy, le gouvernement se veut rassurant

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Nord, France Bleu

Le gouvernement britannique annonce ce mercredi matin avoir ordonné la liquidation de British Steel. Mais "cette procédure n'inclut pas l'aciérie Ascoval" assure le gouvernement français. Les salariés ont réagi en arrêtant le four.

Ce mercredi après-midi, Xavier Bertrand s'est rendu sur le site Ascoval à Saint-Saulve. Il demande de réunir tous les acteurs du dossier avant le week-end.
Ce mercredi après-midi, Xavier Bertrand s'est rendu sur le site Ascoval à Saint-Saulve. Il demande de réunir tous les acteurs du dossier avant le week-end. © Radio France - Emma Sarango

Saint-Saulve, France

"Cette procédure n'inclut pas l'aciérie de British Steel Saint-Saulve qui est détenue par une autre société du groupe", écrit ce mercredi matin le ministère de l'Economie et des Finances dans un communiqué. Des mots rassurants qui interviennent quelques minutes après l'annonce du gouvernement britannique d'ordonner la liquidation de British Steel, dont l'offre de reprise pour l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord) a été validée le 2 mai par la justice.

L'inquiétude est vive sur le site nordiste, malgré le versement des aides promises par l'Etat Français au groupe britannique, deuxième acteur de la sidérurgie outre-manche. Le Conseil Régional des Hauts-de-France a voté un prêt de 12 millions d'euros à British Steel dont huit millions doivent être versés au plus tard le 30 juin. 

Arrêt temporaire du four

Cette inquiétude des salariés s'est traduite par l'arrêt du four d'Ascoval ce mercredi après-midi. Ils demandent des garanties et des explications de la part de British Steel. C'est la première fois dans l'histoire de l'usine que le four est arrêté avec de l'acier liquide à l'intérieur, sans être mis en sécurité. Selon nos informations, cet arrêt n'a été que temporaire, et le four est reparti en cette fin d'après-midi.

Les représentants syndicaux reçus ce jeudi à Bercy

Les représentants des salariés d'Ascoval, ainsi que les élus de la région Hauts-de-France et de Valenciennes Métropole, seront reçus à Bercy ce jeudi après-midi. La réunion sera présidée par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.