Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"Famille-gouvernante" : un nouveau type de colocation pour favoriser l'autonomie des personnes handicapées et âgées

mercredi 16 mai 2018 à 5:35 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord

L'union départementale des associations familiales du Nord expérimente depuis le début de l'année le dispositif à Marly dans le Valenciennois. 2 colocations pour 5 personnes avec un handicap psychique accompagnées dans leur vie quotidienne par une gouvernante qui vient 2 fois par jour.

Patrick et Arnaud sont colocataires depuis 1 mois et demi
Patrick et Arnaud sont colocataires depuis 1 mois et demi © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Marly, France

Après plusieurs séjours en hôpital psychiatrique, Arnaud peut profiter depuis 1 mois et demi d'un vrai appartement avec une chambre à son goût, un lieu qu'il a pu s'approprier, un petit cocon important pour lui.

Arnaud qui avait du mal à vivre seul est en colocation avec Patrick, qu'il avait rencontré à l'hôpital. Ils partagent un F4 à la briquette à Marly, un quartier choisi par l'UDAF pour sa proximité avec les transports en commun, les centres commerciaux, mais aussi le cinéma et bowling pour assurer une vie sociale aux locataires

Dans l'appartement de 70m2, tout le monde met la main à la pâte, c'est Arnaud qui fait la cuisine, et Patrick la vaisselle, et parfois il endosse le rôle de commis pour aider Arnaud qui affiche toutes les semaines le menu sur le frigo : "poulet curry, lasagne, tomates farcies, c'est mieux que les traditionnelles pommes de terre de l'hôpital".

Le dossier de Rafaela Biry-Vicente

Une gouvernante pour favoriser l'autonomie et garder un lien avec l'extérieur

Les colocataires reçoivent toutes les semaines la visite de leur infirmier psychiatrique, et 2 fois par jour c'est une gouvernante qui vient les accompagner dans leurs tâches quotidiennes pour favoriser leur autonomie explique Florence Denis, coordinatrice du dispositif à l'Udaf. Une aide pour faire la cuisine, les courses, les tâches ménagères mais aussi pour organiser des sorties car l'idée c'est bien aussi de sortir de l'isolement social.

D'ailleurs Patrick qui a emménagé avec son chien Benji est ravi de son passage, 

Ça fait une présence tous les jours, et ça fait du bien de parler avec une personne extérieure, ça nous rattache au monde extérieur

Cette visite est aussi stimulation pour les locataires assure Olivier Herlemont  directeur de l'UDAF du Nord, sans ça "certains pourraient se laisser glisser, ne pas prendre leur traitement de manière régulière."

Olivier Herlemont est directeur de l'UDAF du Nord

Avec ce nouveau dispositif, les colocataires ont vraiment l'impression de revivre, un moyen de reprendre aussi son indépendance et donc de retrouver confiance en soi explique Arnaud.

Les 2 hommes attendent dans les prochains jours un nouveau colocataire. 24 personnes devraient bénéficier de ce dispositif à Marly, un dispositif qui sera étendu d'ici 2019 aux personnes âgées de Cambrai et Dunkerque, d'ici 2 ans l'UDAF avec l'aide du conseil départemental espère accueillir 200 personnes dans ce nouveau genre de colocation.