Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Faux-la-Montagne veut rénover des logements au centre du bourg pour les seniors

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Proposer aux personnes âgées de vivre au centre du bourg, c'est la proposition de la coopérative l'ARBAN et de la Mairie de Faux-la-Montagne. Ils veulent rénover deux maisons pour en faire des logements adaptés aux personnes âgées. Un financement participatif est lancé pour récolter 10.000 euros.

Les deux appartements sont situés au cœur du bourg de Faux-la-Montagne
Les deux appartements sont situés au cœur du bourg de Faux-la-Montagne © Radio France - Romane Porcon

Faux-la-Montagne, France

A Faux-la-Montagne, la mairie et l'Arban, société Coopérative d'Intérêt Collectif, proposent aux personnes âgées de vivre au centre du bourg. Ils vont rénover deux maisons pour en faire des logements adaptés aux personnes âgées. Deux appartements de 45 mètres carré chacun pouvant accueillir au total 4 personnes. Les travaux devraient se terminer d'ici la fin de l'été. En attendant ils ont besoin de vous pour mener ce projet. Un financement participatif est lancé depuis le 3 décembre et jusqu'à mi-février pour récolter 10 000 euros. Le coût total de l'opération est de 275 000 euros.

Une réunion publique ce samedi à Faux-la-Montagne

Ce samedi, une réunion publique est organisée à Faux-la-Montagne pour présenter le projet et demander à la population de le soutenir financièrement. L'idée est née en 2014, avec le souhait de certains anciens du village de se rapprocher du centre, pour se sentir moins éloignés. Les deux maisons n'ont donc pas été choisies au hasard, Frédéric Thomas, bénévole à l'Arban "Il y avait quelques personnes âgées sur la commune qui habitaient des maisons éloignées, qui n'étaient plus adaptées à leur âge. L'idée est de leur permettre de rester dans la commune et pour cela il fallait proposer des logements adaptés pour des personnes encore autonomes. Des personnes qui peuvent encore se mouvoir, cuisiner et se laver. _Tout sera conçu pour qu'elles puissent vieillir correctement dans les logements_. Les portes, par exemple, sont pensées pour fauteuil roulant, il y aura une possibilité de mettre un lit médicalisé. Enfin, les personnes vont pouvoir venir avec leur meubles et leur décoration." L'objectif est également de proposer des logements accessibles financièrement à tous avec un loyer est de 270 euros sans les charges donc environ 290 euros avec charges.

Un loyer de 290 euros avec les charges

Les logements sont près de la pharmacie, de l'épicerie ou encore du médecin.Le but c'est de permettre aux locataires de se sentir moins isolés, explique Alain Detolle, administrateur du fond de dotation la Solidaire "De toute façon, l'accueil de nouvelles personnes ou des anciens qui s'installent en centre-bourg, ça concerne tout le monde. C'est dans l’intérêt de tous. Si l'opération est un succès, elle permettra de déboucher sur d'autres opérations, dans d'autres communes. L'idée c'est de ne pas s’arrêter là. Et puis de toute façon, s'occuper des personnes âgées, c'est bénéfique. Ça apporte un dynamisme dans le village, les personnes âgées ont des richesses à apporter et une expérience. Ça fait partie d'une vie de village bien construite." 

Une idée qui plaît beaucoup à Marie Pierre, surtout qu'à Faux-la-Montagne, il y a toujours eu cet esprit familial : "Sachant que les jeunes auront vite fait de passer chez eux, pour voir comment ils vont. Ça se ressent au quotidien, ce sont des petites choses qui apportent un bien-être, une sérénité. C'est pour ça que je suis ici." Une solidarité qui se ressent au quotidien, d'où l'appel à financer le projet. Pour Julien, un autre habitant, la solidarité se vit au quotidien ici c'est pour cela qu'il a choisit d’emménager ici il y a un an et demi : " Ici c'est très répandu, il y a des tirelires dans les commerces pour aider différentes actions. Ça permet de s'impliquer, si quelqu'un a besoin d'aide, il y a toujours une personnes qui va se proposer. _C'est ce qui rend la commune si agréable à vivre_." D'ailleurs Julien et Marie Pierre se disent déjà prêt à participer financièrement au projet. Awali, elle a 20 ans, cette jeune habitante est ravie de voir ce projet se mettre en place : "C'est une bonne   initiative et c'est une bonne chose de faire appel à tout le monde. Ce n'est pas la mairie qui paie mais tout le monde. Je trouve que la Creuse est très solidaire de manière générale. Et puis ce sont quand même nos ancêtres. Ils connaissent énormément de choses sur notre territoire. Les gens de Faux-la-Montagne sont heureux d'avoir des anciens qui racontent comment c'était avant." Le financement participatif est ouvert jusqu'à mi février. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu