Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Quel avenir pour le FCSM : "ce rapport sur le propriétaire chinois, c’est un clou dans un cercueil"

vendredi 29 juillet 2016 à 14:37 Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Jeudi, l'action du propriétaire chinois du FCSM s'est effondrée à la Bourse de Hong-Kong après un rapport accablant d'experts. Pour France Bleu, Karine Hirn a accepté de l'analyser. Sur le terrain, Sochaux a répondu par un succès 3/1 à Troyes en ouverture du championnat de Ligue 2.

La bourse de Hong Kong ou l'action Tech Pro a chuté jeudi
La bourse de Hong Kong ou l'action Tech Pro a chuté jeudi © Maxppp - maxppp

Sochaux

Tech Pro Technology est considérée comme une petite société sur le marché de Hong Kong. Selon Karine Hirn qui gère des portefeuilles d'actions à la Bourse de Hong Kong, ce rapport ne fait que renforcer la mauvaise réputation de cette société. « C’est une société qui est dans la ligne de mire des gens qui sont sur la bourse. La publication de ce rapport a fait fuir les investisseurs qui ont préféré en sortir le plus vite possible. C’est un clou dans un cercueil si la société ne se sort pas de cette situation » analyse Karine Hirn.

Selon le rapport, « Tech Pro aurait surestimé ses actifs et ses revenus. Sa comptabilité ne serait pas correcte ». Karine Hirn rappelle que ce n’est pas la première fois que la société est pointée du doigt et que ce rapport explique à 100% la chute de l’action. « Ce rapport est le fruit d’un travail de fond et d’analyses. Les experts de Glaucus Research ne peuvent pas s’amuser à sortir des informations sur des sociétés sans avoir réalisé un travail de fond ».

Karine Hirn analyse le rapport qui accable l'actionnaire chinois du FCSM

Depuis la revente par PSA aux nouveaux propriétaires chinois en mai dernier, le FC Sochaux Montbéliard fait partie des actifs de Tech Pro Technology. Cette chute de l’action et les suspicions qui entourent l’actionnaire chinois du club laissent beaucoup d’incertitudes sur l’avenir.

Le FCSM peut-il être revendu ?

« Si le club s’est mis d’accord avec son propriétaire sur un budget et des objectifs, si cela est financé d’une bonne façon, ça ne doit pas poser des difficultés directes. Mais si ce n’est pas le cas et que Ledus a utilisé l’acquisition du FCSM pour masquer d’autres problèmes, là ça peut devenir compliqué pour le club mais il est trop tôt pour tirer des conclusions » admet Karine Hirn.

Wing Sang Li, le patron du FCSM évoque un rapport trompeur et incomplet - Maxppp
Wing Sang Li, le patron du FCSM évoque un rapport trompeur et incomplet © Maxppp - maxppp

Avec un effet aussi marqué d’une chute de 90% de l’action, les sociétés de contrôles de comptabilité vont être consultées ainsi que les autorités de tutelles, la bourse. « Ca va aller très vite désormais. On ne va pas attendre des mois pour savoir, pour connaître la suite » pronostique Karine Hirn.

Selon elle, le FCSM ne semble pas concerné par des valorisations d’actifs non justifiés. Le club apparaît juste dans les acquisitions de Tech Pro. « Mais si l’entreprise ne se sort pas de cette situation, le club de Sochaux pourrait alors être revendu car il a une véritable valeur… mais ce n’est qu’une hypothèse » conclut la dirigeante d’East Capital.

Le FCSM peut-il être revendu ? La réponse de Karine Hirn

Karine Hirn est la co-fondatrice de la société de gestion d’actifs East Capital basée à Hong Kong. Ses équipes d’analystes financiers gèrent des portes-feuilles d’actions sur les marchés des pays émergents. Elle intervient dans les médias nationaux comme la chaîne BFM Business.