Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il faut une réouverture des commerces "dès ce week-end" pour la présidente de la CCI de la Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Fany Ruin, présidente de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Somme espère qu'Emmanuel Macron va annoncer la réouverture des commerces "et ce dès ce week-end". Le président de la République devrait annoncer un allègement du confinement ce mardi soir.

Pendant le confinement, les commerces s’adaptent. Ici à Caen (Calvados)
Pendant le confinement, les commerces s’adaptent. Ici à Caen (Calvados) © Radio France - Nolwenn Le Jeune

"J'attends que les commerces puissent rouvrir et ce dès ce week-end pour ne pas perdre un week-end de plus avant Noël", déclare Fany Ruin, la présidente de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Somme (CCI), invitée de France Bleu Picardie. Emmanuel Macron doit annoncer ce mardi soir un allègement du confinement. Elle espère aussi de la "visibilité" pour que les entreprises puissent "gérer les stocks correctement". "Il est très important qu'il y ait plus de souplesse [pour les commerçants] (...)pour éventuellement adapter les horaires, ouvrir le dimanche s'ils le souhaitent". 

Un numéro pour les chefs d'entreprise en détresse

"La situation est compliquée. Pour la première fois, on est face à des commerçants qui sont en détresse. De la détresse financière mais pas que.". Elle rappelle que la CCI travaille avec Apesa. C'est une aide psychologique pour les chefs d'entreprise en détresse, joignable au 0 805 65 50 50. "Certains commerçants ont l'impression que tout s'écroule. C'est des années de travail qui s'en vont. Ce n'est pas toujours évident. Parfois on ne rentre pas dans les cases" pour recevoir des aides. Pour les commerçants fermés, elle suggère de faire un transfert d'appel depuis le numéro de téléphone de leur boutique vers leur portable. 

Pour la première fois on est face à des commerçants qui sont en détresse.

Elle rappelle le rôle facilitateur de la CCI : "pour simplifier les démarches" dans le montage de dossier de demandes d'aides. "Sur le fonds de solidarité, on a accompagné sur le département 9 525 entreprises et 31 millions d'euros ont été déployés sur le département sur ces aides là", précise Fany Ruin.   

Vous pouvez réecouter l'interview complète sur cette page.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess