Économie – Social

Arrêt de l'activité à Bigard à Ailly-sur-Somme : la direction propose des reclassements

Par Valérie Massip et Marie-Gaëtane Comte, France Bleu Picardie mercredi 28 septembre 2016 à 12:29 Mis à jour le mercredi 28 septembre 2016 à 16:08

L'usine de découpe de viande emploie 94 salariés
L'usine de découpe de viande emploie 94 salariés © Radio France - Valérie Massip

La confirmation de la fermeture de Bigard à Ailly-sur-Somme a été faite ce mercredi matin en CCE extraordinaire au siège du groupe, en Bretagne, à Quimperlé. Un CE doit se tenir ce jeudi matin sur le site.

La CGT, syndicat majoritaire de l'usine Bigard d'Ailly-sur-Somme s’inquiétait la semaine dernière de l'avenir du site après avoir reçu la convocation pour un comité central d'entreprise extraordinaire ce mercredi avec pour ordre du jour : "Information sur le projet Ailly-sur-Somme". L'usine de conditionnement et de découpe de viande emploie 94 salariés. Certains estiment que depuis 2008 le site s'éteint à petit feu. Il y avait 350 salariés au moment du rachat de Défial par Bigard en 2008, 130 encore l'année dernière avant l'arrêt de la production de steaks hachés, 94 aujourd'hui.

Des reclassements proposés aux salariés

La fermeture du site a été annoncée ce mercredi matin en CCE extraordinaire. La direction de Bigard évoque un transfert d'activités justifié par le manque de rentabilité de l'usine. Le groupe entend faire des propositions de reclassement à tout le personnel soit une trentaine de postes dans chacune des trois usines de la grande région : Flixecourt (80), Formerie (60), Saint-Pol-sur-Ternoise (62). Aucun calendrier n'a pour l'instant été présenté mais la direction entend commencer à recevoir les salariés dès la semaine prochaine selon la CGT.

CE extraordinaire et action ce jeudi à Ailly-sur-Somme

Un CE extraordainaire doit se tenir ce jeudi matin à 8h30 sur le site. Le Directeur Général des Ressources Humaines du groupe Bigard sera présent. Les salariés ont prévu de manifester dès 6h30 devant l'usine.

Partager sur :