Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Restructuration du groupe Cristal Union et fermeture de sucreries : les salariés manifestent à Pithiviers

Une centaine de salariés de Cristal Union manifestent ce jeudi devant la salle des fêtes de Pithiviers, à l'occasion de l'assemblée générale du groupe. Ils refusent la fermeture des sucreries de Toury (Eure-et-Loir) et Bourdon (Puy-de-Dôme) et la restructuration du site de Erstein (Bas-Rhin).

Rassemblement des salariés de la sucrerie de Toury, à Pithiviers le 16 mai 2019
Rassemblement des salariés de la sucrerie de Toury, à Pithiviers le 16 mai 2019 © Radio France - Anne Oger

Pithiviers, France

Ils sont en colère : une centaine de salariés de Cristal Union sont rassemblés ce jeudi devant la salle des fêtes de Pithiviers, dans le Loiret, pour dire non au plan de restructuration annoncé le mois dernier par le groupe. Cristal Union entend fermer d'ici début 2020 la sucrerie de Toury, dans l'Eure-et-Loir, où travaillent aujourd'hui plus de 140 salariés. La sucrerie de Bourdon, dans le Puy-de-Dôme, doit également fermer, et un arrêt partiel de l'activité de conditionnement du site d'Erstein est prévu. Des salariés alsaciens sont d'ailleurs présents à Pithiviers ce jeudi pour participer à ce rassemblement.

"Non à la fermeture"

La CGT, organisatrice de la manifestation, veut "faire entendre la colère des salariés et dire non à la fermeture de la sucrerie de Toury". Pour les salariés présents au rassemblement, "Cristal Union a mal anticipé la concurrence de pays comme l'Inde et la Thaïlande". Certes, la fin des quotas sucriers "provoque des difficultés pour toute la filière, mais réduire les effectifs n'est pas la solution", résume Frédéric Rebyffé, de la CGT à Toury.

A l'intérieur de la salle des fêtes de Pithiviers, les actionnaires sont réunis pour leur assemblée générale, principalement des agriculteurs betteraviers, adhérents de la société coopérative Cristal Union. Le directeur du site de Toury, Pierre Ducret, interrogé par France Bleu Orléans le 18 avril, expliquait que ce projet de restructuration, avalisé par le conseil d'administration du groupe, visait à "pérenniser l'activité globale du groupe Cristal Union" et indiquait qu'un ou des repreneurs était recherché pour les sites de Toury et Bourdon.

Rassemblement à l'appel de la CGT à Pithiviers, le 16 mai - Radio France
Rassemblement à l'appel de la CGT à Pithiviers, le 16 mai © Radio France - Anne Oger