Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fermeture de la route du Pas de la Case : les buralistes espèrent un effet d'aubaine

-
Par , France Bleu Occitanie

En Ariège, la route qui mène au Pas de la Case (Andorre) restera fermée plusieurs semaines. Les buralistes ariégeois espèrent que les fumeurs consommeront local pendant cette période. Ils auront au moins dans un mois une idée plus précise de ce que la concurrence andorrane leur coûte.

En Ariège, beaucoup de fumeurs se fournissent au Pas de la Case, à seulement une heure de route de Foix.
En Ariège, beaucoup de fumeurs se fournissent au Pas de la Case, à seulement une heure de route de Foix. © Radio France - Bénédicte Dupont

Ariège, France

Suite à un glissement de terrain près du poste de douane le 30 avril dernier, la nationale 22 est coupée à partir de l'Hospitalet-près-l'Andorre. Pour accéder au Pas de la Case, célèbre place où les consommateurs arrivent de toute l'Occitanie pour acheter de l'alcool et du tabac à moindre prix, il faut passer par le tunnel de Puymorens et Bourg-Madame, un détour de plus de 2h30 qui a découragé tous les touristes. Les autorités ont prévenu que la route devrait rester fermée quatre semaines. Un délai pendant lequel les Ariégeois notamment devront compter sur leurs stocks et sans doute retourner dans les bureaux de tabac près de chez eux. 

Ça devrait nous servir certainement, par rapport aux difficultés qu'on traverse depuis 2003. C'est une chance pour quantifier la réalité de l'évasion andorrane. — Gérard Maury, le président de la chambre syndicale des buralistes de l'Ariège

Car pour l'instant, difficile de savoir vraiment ce que la concurrence andorrane enlève en terme de chiffre d'affaires potentiel aux buralistes frontaliers. "Moi je paie la cartouche 30 euros, alors tous les débuts de mois, on part en covoiturage avec des copains pour faire le plein", concède Mélanie. Une pratique extrêmement courante. À Foix, cela fait longtemps que Daniel Hébert ne compte plus sur le tabac pour se dégager un salaire. Les cigarettes représentent 30% de son chiffre d'affaires, derrière la Française des Jeux. "On commence à ressentir un petit frémissement sur les ventes depuis que la route est fermée. Mais on ne pourra vraiment tirer de conclusion qu'au bout d'un mois minimum". Lui estime à vue de nez que 50 à 60% des fuxéens achètent leurs paquets en Andorre. Le chiffre en Ariège se rapproche sans doute plus des 25% : un paquet fumé sur quatre au moins viendrait du Pas de la Case. Avec cette N22 fermée, on devrait en avoir le cœur net.

Les buralistes ariégeois estiment qu'au moins 25% du tabac consommé en Ariège a été acheté au Pas de la Case. - Radio France
Les buralistes ariégeois estiment qu'au moins 25% du tabac consommé en Ariège a été acheté au Pas de la Case. © Radio France - Bénédicte Dupont

Le tabac andorran bientôt plus cher, de toute manière

Les buralistes ariégeois misent aussi sur une autre actualité : en février, le Parlement andorran a voté une loi qui limite à 35% maximum la différence de prix sur le tabac avec la France et l'Espagne. Loi votée, mais pas encore promulguée, on en ignore encore la date d'application. Entre janvier et mars 2019, le volume de cigarettes vendues en Ariège a baissé de 16% par rapport au premier trimestre 2018, 14% sur l'ensemble de l'Occitanie. Prochaine augmentation en novembre prochain, 50 centimes de plus.

Choix de la station

France Bleu