Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Fermeture des centres commerciaux : les magasins sarthois dans l’attente de précisions du gouvernement

-
Par , France Bleu Maine

A priori, aucun centre commercial sarthois ne devrait être concerné par une fermeture, telle qu'annoncée par le Premier Ministre. Toutefois, dans l'attente de la publication du décret apportant des précisions, les patrons de ces structures, tout comme la préfecture affichent leur prudence.

La fermeture concerne les grands centres commerciaux non-alimentaires (Photo d'illustration)
La fermeture concerne les grands centres commerciaux non-alimentaires (Photo d'illustration) © Radio France - Léo Limon

La question ne se pose réellement que pour elle. Et elle n’est pas tranchée. La galerie marchande du centre commercial Auchan en zone Nord du Mans doit-elle fermer ou peut-elle rester ouverte, suite annonces du Premier Ministre ? Jean Castex a indiqué ce vendredi 29 janvier la fermeture des centres commerciaux non alimentaires de plus de 20.000 m2. Mais, dans l’attente de la publication du décret (normalement ce dimanche), les patrons des grandes surfaces sarthoises, comme la préfecture affichent une certaine prudence.

LIRE AUSSI : La jauge passe à un client pour 10 mètres carrés dans les magasins de plus de 400 mètres carrés

Ainsi, le responsable de la galerie marchande Aushopping (Auchan - zone Nord du Mans) était dans l'incapacité d'indiquer, ce samedi, si une fermeture totale ou partielle aurait lieu. "Ce n'est pas clair", a-t-il indiqué à France Bleu Maine. Mathématiquement, la réponse logique penche en faveur du non : la surface de cette galerie étant de 12.000 m2 (et celle de l'hypermarché de 13.500 m2). La question devra, en tout état de cause, être tranchée avant lundi matin. Le dimanche, seul l'hypermarché Auchan est ouvert, pas la galerie commerciale. 

L'attente du décret précisant les règles

Les autres grands ensembles commerciaux de l'agglomération mancelle ne devraient pas être concernés par la fermeture annoncée par le Premier Ministre. La galerie Centre Sud et l’hypermarché Carrefour font moins de 20.000 m2. Mais son responsable, prudent, attend, lui aussi, les précisions du gouvernement. A Ruaudin, "Family Village" n'est pas visé, assure son directeur "car il ne s'agit pas d'un centre commercial mais d'un parc d'activités, dans lequel chaque magasin dispose de locaux indépendants". Idem au "Parc Manceau". 

Contactée par France Bleu Maine, la préfecture de la Sarthe dit attendre la publication, sans doute ce dimanche, du décret du gouvernement pour être sûre qu’aucune zone commerciale n’est concernée par une fermeture dans le département. 

Les commerces de proximité épargnés

La décision annoncée ce vendredi soir préserve en tout cas les commerces de proximité qui restent ouverts. « C’est positif mais je suis nuancée », réagit la présidente de Mansea, l’une des deux associations des commerçants du centre-ville du Mans. « Je ne suis pas du tout en train de sauter de joie », explique-t-elle. Et Catherine Sasso se justifie : « C’est une semaine de gagnée. Avec cette annonce, nous pouvons nous organiser pour les jours qui viennent. Nous avions besoin d’entendre des décisions pour ne pas naviguer à l’aveugle ». Mais la responsable de l’association de commerçants ne cache pas son inquiétude pour la suite : « Je suis très vigilante. J’ai des craintes sur la manière dont un nouveau confinement pourrait se dérouler, par exemple avec une population confinée et des commerces qui, malgré tout resteraient ouverts, le gouvernement ne voulant plus nous payer d’ai

Choix de la station

À venir dansDanssecondess