Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FerroPem supprime 360 emplois en Savoie et en Isère

Le groupe Ferroglobe annonce lundi la suppression de 360 postes en Savoie et en Isère. L'activité des sites industriels FerroPem de Chateau-Feuillet à La Léchère et de l'usine des Claveaux à Livet et Gavet va cesser. Un choc pour les salariés de l'entreprise de silicium.

Le site Ferropem à La Léchère en Savoie
Le site Ferropem à La Léchère en Savoie - Google street view

L'annonce a été faite aux salariés lundi matin lors d'un comité européen d'entreprise du groupe. Ferroglobe va supprimer 360 postes en Savoie et en Isère. L'activité des sites FerroPem de La Léchère et de Livet et Gavet va cesser. Un choc pour les salariés de l'entreprise de silicium. 

Les élus en appellent au Gouvernement

Dans le détail, 230 emplois sont supprimés sur le site de Chateau-Feuillet à La Léchère en Savoie, et 131 à l'usine des Claveaux de Livet et Gavet en Isère. Depuis des mois, les syndicats alertaient sur le plan de restructuration en cours

Dans un communiqué, plusieurs parlementaires et élus savoyards LR en appellent au Gouvernement. "Nous condamnons fortement cette décision" déplorent conjointement le député Vincent Rolland, la sénatrice Martine Berthet, le président du Conseil départemental de Savoie Hervé Gaymard et le conseiller régional Fabrice Pannekoucke, "nous avons à maintes reprises sollicité le Gouvernement pour que celui-ci exige que la direction prenne des engagements en matière d’activité, d’investissement et d’emplois, alors même que le groupe bénéficie des dispositifs de soutien de l’État. C’est un savoir-faire plus que centenaire qui est aujourd’hui menacé". 

Le premier sentiment, c'est de la colère, de la désapprobation de cette décision qui ne respecte pas les conditions humaines du territoire. C'est une entreprise plus que centenaire avec des salariés qui ont acquis au fil des générations un savoir-faire hors pair. - Vincent Rolland

Six sites en France

Filiale du groupe Ferroglobe, FerroPem compte six sites en France. Ceux de La Léchère et de Livet et Gavet sont les seuls concernés par les suppressions de poste. En Savoie, le site de Montricher-Albanne en Maurienne ne fait pas partie du plan de restructuration selon les syndicats.

Le combat des salariés va se poursuivre devant la justice dès ce mardi. Les syndicats ont déposé un référé auprès du Tribunal de Grande Instance de Chambéry pour contester la décision. Ils comptent également se réunir devant le Palais de Justice à partir de 13h45. Un appel relayé par la CGT 73 qui attend "l'ensemble des travailleurs" et rappelle, dans un communiqué, qu'il y a déjà eu la fermeture de l'usine Socla Watts la semaine dernière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess