Économie – Social

Feu d'artifice annulé à Saint-Brévin : "Mieux vaut perdre un peu d'argent que la vie"

Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan dimanche 7 août 2016 à 10:59

Christophe tient le club Mickey sur la plage de Saint-Brévin. Le jour du feu d'artifice, il double son chiffre d'affaires.
Christophe tient le club Mickey sur la plage de Saint-Brévin. Le jour du feu d'artifice, il double son chiffre d'affaires. © Radio France - France Bleu Loire Océan

Les commerçants de Saint-Brévin sont dépités par l'annulation du festival pyrotechnique qui devait avoir lieu le 27 août. Une journée importante pour leurs chiffres d'affaires. Mais pour beaucoup, la sécurité doit primer.

Le jour du feu d'artifice, Christophe, propriétaire du club Mickey et de son snack sur la plage, double son chiffre d'affaires. " Généralement on passe à 2.000 euros, une augmentation de 100%. Il faut dire que nous sommes idéalement situés, sur la plage. Les gens viennent passer la soirée au bar pour admirer le spectacle ", explique-t-il.

Même constat de déception pour Wilfried. Il tient le restaurant le Kassandra, lui aussi sur la plage : " Le soir du feu d'artifice on est sûrs de faire le plein avec 150 clients environ. On prépare un menu spécial et on ferme plus tard. "

Mieux vaut perdre un peu d'argent que la vie" - Une boulangère

Pour Jean-Philippe, le gérant d'une boutique de souvenirs, c'est la journée à ne pas manquer. "Le feu d'artifice fait venir environ 100.000 personnes. C'est la journée la plus importante de la saison. Alors évidemment on en attend beaucoup. Mais le maire a sûrement de bonnes raisons de l'annuler." 

Une boulangère de Saint-Brévin préfère elle aussi relativiser. "C'est évident que cet événement est impossible à sécuriser. Le risque 0 n'existe pas. Mieux vaut perdre un peu d'argent que la vie", confie-telle.

Partager sur :