Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fibre Excellence à Tarascon lachée par son actionnaire indonésien

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse

L'usine de pâte à papier Fibre Excellence à Tarascon est en cessation de paiement. Son actionnaire indonésien ne veut plus soutenir cette entreprise confrontée à une baisse des prix depuis cet été. Des milliers d'emplois sont menacés.

L'usine Fibre Excellence à Tarascon
L'usine Fibre Excellence à Tarascon © Maxppp - Valérie Farine

Ce vendredi après-midi, Fibre Excellence à Tarascon a déposé officiellement le bilan. Parmi les dix premières entreprises de transformation de bois en France, cette usine de pâte à papier n'est désormais plus soutenue par son principal actionnaire, le géant indonésien de la papeterie mondiale Asia Pulp and Pape. Ce jeudi, les salariés avaient pourtant accepté d'interrompre la grève entamée depuis une semaine en échange d'une "promesse de la direction".  Le protocole de fin de grève précisait que "si la production peut reprendre, l'entreprise ne déclare donc pas la cessation de paiements à ce jour au tribunal de commerce comme initialement envisagé".

A Tarascon, cette usine qui emploie 280 personnes est en difficulté depuis plusieurs semaines. Depuis surtout la baisse considérable du prix de la pâte à papier au début de l'été dernier. Ce contexte économique pourrait rendre difficile la recherche d'un repreneur. D'autant que le prochain propriétaire devra s'engager sur le respect de l'environnement. L'usine doit être bientôt jugée pour des rejets de substances polluantes.  

3000 emplois indirects menacés

En attendant, le tribunal de commerce de Toulouse devrait mettre Fibre Excellence en redressement judiciaire. Cela permettra à l'entreprise de poursuivre son activité et de payer les salaires et les fournisseurs. Quelque 3.000 emplois, notamment dans le secteur forestier dans plusieurs régions de France, dépendent également de cette usine. Mercredi, des dizaines de forestiers avaient manifesté à Tarascon, inquiets de voir un de leur plus gros client déposer le bilan.

L’Etat se dit prêt à apporter dans ce cadre « un soutien exceptionnel à l’entreprise et aux acteurs de la filière directement impactés », selon le communiqué de la préfecture. La préfecture appelle toutefois à « la collaboration de tous à la bonne marche de l’entreprise », après avoir accusé dans ce même texte les grévistes d’avoir « contrarié » le fonctionnement de l’usine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess