Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fin de conflit chez France Fermetures dans le Cher

vendredi 1 juin 2018 à 12:10 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Les syndicats de France Fermetures ont obtenu une prime exceptionnelle et une hausse générale des salaires cette semaine après deux mois de conflit.

Le siège social de France Fermetures à Boussac en Creuse.
Le siège social de France Fermetures à Boussac en Creuse. © Radio France - Fabien Arnet

Massay, France

Le conflit social est terminé chez France Fermetures dans le Cher, fabricant de portes de garages et de volets. Le mouvement portait sur les salaires depuis début avril, avec grèves et blocages des sites de Saint-Hilaire de Court et Massay près de Vierzon, dans le Cher, mais aussi à Boussac en Creuse et Capedenac dans l'Aveyron.

Hausse générale des salaires de 2%

Un accord a été trouvé mercredi soir avec la direction : une prime exceptionnelle de 500 euros bruts pour tous les salariés (350 salariés sur les 4 sites du groupe en France), hausse générale de 2% sur les salaires (pour les salaires inférieurs à 2.100 euros bruts), la direction s'engage aussi à revaloriser les primes d'intéressement et les primes d'assiduité. Le retour à la normale est prévu lundi sur les sites de production.