Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fin de la grève à l'usine Ferrero de Villers-Ecalles

La grève a pris fin mercredi 5 juin à l'usine Ferrero de Villers-Ecalles, près de Barentin. Les salariés bloquaient l'usine depuis neuf jours.

L'usine de Villers-Ecalles est la plus grosse productrice de Nutella du monde
L'usine de Villers-Ecalles est la plus grosse productrice de Nutella du monde © Radio France - Adrien Beria

Villers-Écalles, France

La grève de l'usine Ferrero de Villers-Ecalles, près de Barentin (Seine-Maritime), a pris fin mercredi 5 juin, dans la nuit. Elle aura duré neuf jours, depuis le 28 mai. Un "accord" a été trouvé, qui marque la "fin du conflit", explique un syndicaliste. Les camions et les voitures peuvent de nouveau circuler. Le travail a pu reprendre à 5 heures du matin, indique la direction. 

150 des 400 salariés de l'entreprise avaient cessé le travail. Ils réclamaient une augmentation des salaires et des investissements dans l'outil de production. 

Dans un communiqué, la direction indique que "L’entreprise et les partenaires sociaux se félicitent  de ce dénouement positif qui a permis à tous les salariés de reprendre sereinement leur travail". 

Seulement une seule ligne de fabrication du Nutella sur les quatre avait continué de fonctionner depuis 9 jours. La production des Kinder Bueno était complètement à l'arrêt.