Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fin de la grève à la salle polyvalente de Laval

mercredi 4 octobre 2017 à 6:19 Par Charlotte Coutard, Stéphanie Denevault, Gildas Menguy et Fabien Burgaud, France Bleu Mayenne

Le rassemblement de voitures anciennes prévu ce week-end à la salle polyvalente de Laval va bien avoir lieu. Les neuf agents en grève depuis trois semaines mettent fin à leur mouvement.

Mairie de Laval, image d'illustration.
Mairie de Laval, image d'illustration. © Radio France

Laval, France

Les neuf agents de la salle polyvalente de Laval reprennent le travail ce mercredi.

Ils étaient en grève depuis trois semaines pour protester contre leur nouvelle organisation de temps de travail, avec des dimanches travaillés qui ne sont plus récupérés, mais un protocole d'accord a été trouvé avec la mairie.

"Nous avons obtenu un accord oral avec la mairie sur quatre points importants, confie Yann Roué, secrétaire départemental de Force Ouvrière.

  • D'abord alléger leurs interventions lors des "manifestations extérieures" à la salle, et limiter les dépassements d'horaires. Ce qui pourrait réduire le nombre de dimanches travaillés.
  • Ensuite une embauche. L'effectif passera à neuf agents contre huit auparavant et un contractuel.
  • Troisième point, la mairie assure qu'il y aura un diagnostic avant décembre sur la vétusté de la salle polyvalente. Et que des travaux seront engagés en conséquence pour assurer la sécurité du personnel et du public.
  • Enfin, pour être habilités à travailler à l'Espace Mayenne (salle multifonction de 4 000 places qui verra le jour à Laval en 2019), il faudra passer du grade C à B. Il y aura donc du temps débloqué et des formations offertes pour passer les concours. Changer de grade entraînera aussi une hausse de salaires.

Cette sortie de crise est jugée "positive" par le syndicaliste, qui précise quand même que le préavis de grève dure jusqu'au 11 octobre. Et qu'il y aura bien manifestation le 10 octobre pour la grève nationale des fonctionnaires. "On craint toujours une baisse des effectifs avec la baisse des dotations de l'Etat", explique-t-il.

Du côté de la mairie, Danielle Jacoviac parle de "discussions calmes, apaisées et constructives". L'adjointe au maire, en charge des ressources humaines, veut éviter une nouvelle grève et rappelle aux agents qu'elle est "disponible dans les plus brefs délais pour des discussions dans le futur".

Le soulagement des organisateurs du rassemblement de voitures anciennes

C'est une très bonne nouvelle pour les organisateurs du rassemblement de voitures anciennes prévu ce week-end à la salle polyvalente, il va donc bien pouvoir se tenir.