Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fin de la grève chez Biocoop à Noves

-
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu Provence

Les salariés de la plateforme Biocoop de Noves réclamaient une prime et un délai pour les heures supplémentaires. La charge de travail a augmenté après le transfert du traitement des colis d'une plateforme parisienne. Le montant de la prime sera connu lundi. La CGT menace de reprendre la grève.

Les salariés de la plateforme Biocoop de Noves menacent de débrayer à nouveau lundi
Les salariés de la plateforme Biocoop de Noves menacent de débrayer à nouveau lundi © Radio France - Philippe Paupert

Noves, France

À Noves, les salariés de la plateforme Biocoop reprennent le travail mercredi matin après deux jours de grève. Ils réclamaient une prime de 600 euros et un délai acceptable pour les heures supplémentaires. Après un incident cet été sur le réfrigérateur d'une plateforme en région parisienne, l'activité a été transférée sur le site de Noves. Les grévistes évoquent un nombre de colis manipulés multipliés par deux certains jours. La CGT réclamait une prime de 600 euros et un délai de prévenance de quatre heures pour les heures supplémentaires.

Prime connue lundi... et menace de nouvelle grève

La direction de la plateforme Biocoop de Noves a accepté de prévenir les salariés trois heures minimum avant les heures supplémentaires. Nabil Najid, le secrétaire de la CGT, explique que "les salariés ont des familles ou des engagements, c'est pas très éthique de nous prévenir un quart d'heure avant ou une demie heure avant".  

Le principe d'une prime versée en octobre a été accepté par la direction. Le montant de cette prime sera connu lundi. Nabil Najid, le secrétaire de la CGT met en garde "car si le montant ne convient pas, on repartira en grève. On ira pas en dessous de 400 ou  500 euros nets".

Les salariés en grève depuis lundi reprennent le travail mercredi à la plateforme Biocoop de Noves - Radio France
Les salariés en grève depuis lundi reprennent le travail mercredi à la plateforme Biocoop de Noves © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu