Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fin de la grève aux cartonnages Girard au Teil : il n'y aura aucun licenciement

lundi 28 novembre 2016 à 12:34 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Les salariés de l'entreprise de cartonnages Girard au Teil, en Ardèche, étaient en grève depuis le 9 novembre pour dénoncer sept licenciements économiques. Ce lundi 28 novembre, ils ont repris le travail. Un accord a été trouvé avec la direction ; il n'y aura aucun licenciement.

Le 10 novembre, les salariés de Girard en grève bloquaient leur usine au Teil.
Le 10 novembre, les salariés de Girard en grève bloquaient leur usine au Teil. © Radio France - Mélanie Tournadre

Les salariés des cartonnages Girard au Teil, en Ardèche, ont repris le travail ce lundi matin, après plus de deux semaines de grève pour dénoncer sept licenciements économiques. Depuis le 9 novembre, 80 des 99 salariés de l'entreprise étaient en grève à l'appel de la CGT et un blocage du site au Teil avait été organisé. Le dialogue entre les délégués syndicats et la direction était rompu depuis plusieurs semaines. Grâce à la mobilisation de la CGT et l'intervention d'une médiatrice, un protocole d'accord a finalement été signé ce week-end.

Aucun licenciement n'aura lieu

La CGT n'acceptait pas les sept licenciements économiques. Finalement cet accord passé avec la direction ne prévoit plus aucun licenciement. C'est une victoire pour la CGT qui ne peut pas s'exprimer sur cet accord car le syndicat a dû signer une clause de confidentialité avec la direction. "Ce conflit n'aurait pas du avoir lieu. Les salariés n'ont pas fait grève par plaisir, ils ont été obligés pour que la direction de Girard ouvre enfin les négociations" explique François Jaquart, conseiller régional PCF qui est intervenu dans le conflit.

"C'est dommage d'être obligé de faire grève pour pouvoir négocier avec la direction"

"Heureusement que la médiatrice est intervenue pour que la direction des cartonnages Girard se mette enfin à la table des négociations après plus de quinze jours de grève et le blocage du site du Teil" insiste François Jaquart.

Cinq reclassements en interne au Teil et deux départs volontaires

Sur les 7 salariés que la direction comptait licencier, cinq employés seront reclassés en interne dans l'entreprise Girard du Teil, à d'autres postes. Deux salariés ont décidé de partir volontairement. Trois autres employés, qui n'étaient pas concernés par ces licenciements économiques, ont également décidé de partir de manière volontaire. Cet accord entre les délégués syndicaux et la direction de Girard prévoit également une analyse des risques psycho-sociaux dans l'entreprise, menée par un expert.

Fin du conflit à l'entreprise de cartonnages Girard au Teil.