Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fin des trésoreries en Côte-d'Or : les maires veulent discuter avec l'administration fiscale

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le ministre Darmanin a adressé aux maires de Côte-d'Or une carte d’hypothèses pour fermer les trésoreries et les remplacer par des accueils de proximité ou des conseils aux collectivités. Une concertation est prévue avant l'automne avec les élus pour défendre les territoires ruraux.

La carte "document de travail" de l'administration fiscale en Côte-d'Or
La carte "document de travail" de l'administration fiscale en Côte-d'Or - DGFIP

Côte-d'Or, France

L'administration fiscale va fermer les trésoreries en Côte-d'Or.  Le ministre de l'Action et des Comptes Publics Gérard Darmanin a envoyé aux maires une carte qui dessine l'organisation des futurs services fiscaux en Côte-d'Or.  Une dizaine de trésorerie deviendront des structures de conseil aux collectivités. Le ministre prévoit aussi de transformer des trésoreries en accueil de proximité.  L'association des maires de Cote d'Or demande à l’administration fiscale de préserver les territoires ruraux et péri-urbains

Une dizaine de trésoreries deviendront des structures de conseil aux collectivités. C'est le cas de Chatillon-sur-Seine, Monbard, Saulieu, Pouuilly-en-Auxois, Nolay, Seurre, Auxonne, ou Fontaine-Française. Le ministre prévoit aussi de transformer des trésoreries en accueil de proximité les trésoreries de Pontailler-sur-Saône, Chenove ou Vitteaux.  De nouveaux services fiscaux seront créés à Bretigny, Messigny-et-Vantoux et Sainte-Marie-sur-Ouche.

Négociation ouverte avec les élus pour ne pas abandonner les territoires

Le directeur régional des Finances Publics explique que la fin des Trésoreries n'est pas un abandon du territoire : "la Trésorerie, c'est sans doute un symbole" reconnaît Alain Mauchamp mais l'administration proposera "une série de service qui apportera davantage qu'aujourd'hui. Ce n'est pas un abandon des territoires. Nous devrons faire que l'usager mettent moins de 30 minutes pour rejoindre le point d'accueil. Cela rejoint les conclusions du Grand Débat sur la ruralité. Le président de la République a bien compris qu'il ne fallait pas abandonner les territoires. Après, la négociation est ouverte avec les élus." 

Pas de concertation-pipeau, penser aux habitants ruraux et péri-urbains

Le président de l'association des maires de Côte-d'Or, Ludovic Rochette souhaite que la concertation prenne en compte les souhaits des habitants des zones rurales : "il ne faut pas que ce soit une concertation- pipeau. J'ai reçu la carte Avant et la carte Aprés. Je souhaite savoir ce qui se fait exactement dans chaque lieu pour les populations et les collectivités. Nous avons une demande forte : la démographie ne doit pas être le seul vecteur de choix. Les Côtes-d'Oriens ont choisi de vivre en ville mais aussi à la campagne ou dans le péri-urbain. Il y a la démographie mais les espaces doivent aussi être pris en compte".