Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Finale de la Ligue des champions et coronavirus : des attroupements sans débordements à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

A Bordeaux, place de la Victoire, les spectateurs ont suivi la finale de la Ligue des champions depuis les terrasses des bars. Les gestes barrières ont été plus ou moins respectés. Des centaines de personnes se sont notamment massées à l'extérieur pour regarder les écrans géants.

A Bordeaux, place de la Victoire, les spectateurs ont suivi la finale de la Ligue des champions depuis les terrasses des bars. Plusieurs centaines de personnes se sont massées à l'extérieur.
A Bordeaux, place de la Victoire, les spectateurs ont suivi la finale de la Ligue des champions depuis les terrasses des bars. Plusieurs centaines de personnes se sont massées à l'extérieur. © Radio France - Fanny Ohier

A Bordeaux, les spectateurs ont suivi la finale de la Ligue des champions depuis les terrasses des bars notamment. Finale soldée par la défaite du Paris Saint-Germain contre le club allemand le Bayern-Munich, 1-0. Sur la place de la Victoire, les gestes barrières ont plus ou moins été respectés. Des centaines de personnes se sont par exemple massées à l'extérieur des établissements pour regarder le match diffusé sur les écrans géants. 

Brasserie Auguste : tout un protocole sanitaire contre le coronavirus et peu de débordements   

A la Brasserie Auguste, le responsable a mis en place tout un dispositif contre le coronavirus pour la finale. "On a la distanciation sociale, un mètre entre chaque table à l'intérieur et à l'extérieur en terrasse," égrène Arthur. "On a un corridor à l'intérieur avec un sens d'entrée et un sens de sortie, on a du gel hydroalcoolique à l'entrée de l'établissement et le port du masque qui est obligatoire à l'entrée du bar".  Les serveurs passent régulièrement prendre votre commande à table, pour éviter les attroupements au comptoir. Nicolas, supporter d'un soir du PSG, tente de faire attention aux gestes barrières malgré l'euphorie du match. "On a essayé de respecter les règles nous, on était assis donc ça va. Mais certains ce sont attroupés... On n'était pas vraiment au top au niveau des gestes barrières ce soir ! Moi je ne mets pas le masque, pas grand monde le fait."

On a essayé de respecter les règles barrières, nous on était assis donc ça va. Mais certains ce sont attroupés... On n'était pas vraiment au top au niveau des gestes barrières ce soir ! - Nicolas, supporter d'un soir du PSG

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Impossible d'éviter les débordements. Certains spectateurs restés debout se massent sur la terrasse pour regarder le match sur les écrans géants. Aux bars voisins, ils sont des centaines massés ainsi à l'extérieur devant les écrans géants. La plupart sans masque. Comme Zabuza, un supporter du Bayern-Munich planté dehors. "On est au moins 200 comme ça dehors en train de regarder le match... Par rapport au covid c'est très dangereux oui, il y a à peine 10% des gens qui portent un masque." 

Dans les attroupements près des bars, "il y a à peine 10% des gens qui portent un masque." - Zabuza, supporter du Bayern-Munich

Finalement, dans cette défaite du PSG , il y a un point positif note Paul, un grand supporter du club de la capitale : personne ne se saute dans les bras en criant de joie à la fin du match. "La lutte contre le covid a un peu gagné ce soir... mais je ne vous cache pas que j'aurais préféré que le PSG gagne, allez Paris !" Les spectateurs ont rapidement déserté la place dans le calme, suite à la défaite du PSG.

La lutte contre le covid a un peu gagné ce soir... mais je ne vous cache pas que j'aurais préféré que le PSG gagne - Paul, supporter bordelais du PSG 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess