Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Finances publiques, des permanences en plus dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault

La Direction départementale des finances publiques de l'Hérault a annoncé ce vendredi l'ouverture d'une dizaine de nouveaux points d'accueil pour mieux accompagner les contribuables éloignés du numérique.

Près de 30% des contribuables héraultais n'effectuent pas leurs démarches en ligne.
Près de 30% des contribuables héraultais n'effectuent pas leurs démarches en ligne. © Radio France - ©Sebastien JARRY

Aujourd'hui la plupart des démarches administratives se font en ligne sur internet. Pour beaucoup d'entre nous, c'est un progrès, plus rapide, et plus facile. Mais ces démarches peuvent aussi rebuter les plus allergiques aux nouvelles technologies et notamment tout ceux qui n'ont pas d'ordinateur.

La Direction générale des finances publiques souhaite pouvoir mieux accompagner les contribuables qui n'ont pas un accès facile à Internet. 

Dans l'Hérault, la Direction départementale a annoncé, ce jeudi, l'ouverture prochaine d'une dizaine de nouveaux points d'accueil. Des concertations avec les communes, notamment, sont en cours. 

"Il ne faut laisser personne de côté"

Ces nouvelles permanences s'ajouteront donc aux 28 déjà existantes, Samuel Barreault, est le directeur départemental des finances publiques " cet accueil pourra se faire au sein d'un mairie, d'une maison de service publique pu dans nos services. L'idée est de ne pas laisser de côté des usagers qui ne savent pas utiliser internet. Près de 70 % des contribuables font leur déclaration sur internet dans l'Hérault, mais on a moins de personnes dans les Haut Cantons que sur Montpellier"

Samuel Barreault, directeur des finances publiques de l'Hérault

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu