Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Finistère : les réservations sur Airbnb augmentent avec l'arrivée des festivals

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les réservations sur Airbnb augmentent dans le Finistère en pleine saison estivale. A la mi-juillet, la plateforme compte près de 34 000 annonces publiées en Bretagne dont 9 500 dans le Finistère.

Illustration Airbnb
Illustration Airbnb © Maxppp - Alexandre MARCHI

Finistère, France

Le week-end du 14 juillet a donné le coup d'envoi de la pleine saison touristique. Pour les propriétaires de logements proposés sur la plateforme Airbnb, c'est certainement la période la plus rentable de l'année. 

Environ 9 500 annonces de locations sont actuellement publiées sur le site pour le seul territoire du Finistère. Et avec le festival "Les Vieilles Charrues", cette semaine affiche complète pour beaucoup "d'hôtes".

Pic de réservations

Airbnb a par ailleurs remarqué un "pic de réservation" entre à Carhaix, où a lieu le festival "Les Vieilles Charrues". Ainsi, plus de 100 personnes ont trouvé un appartement via la plateforme pour ces quatre jours de festivités.

Le studio de Morgane, une riveraine, affiche complet : "Cela fait bientôt six mois qu'il est réservé. J'ai reçu beaucoup de demandes, mais je n'ai malheureusement qu'un logement..."

Au départ, cette jeune mère de famille louait son studio en partenariat avec l'office du tourisme de Carhaix pour loger seulement les festivaliers durant l'été. Mais depuis cinq ans, elle s'est inscrite sur la plateforme Airbnb : "On propose le studio aussi quelques nuits durant l'année. Entre 30 et 40 euros la nuit". 

"On s'échange des bonnes adresses"

Le studio indépendant est situé au rez-de-chaussée de la maison. Si les voyageurs le souhaitent, ils peuvent échanger et partager un moment ensemble. 

C'est d'ailleurs ce qui plait à Morgane : "On s'échange des bonnes adresses, des expériences. L'année dernière nous avons partagé un barbecue avec le couple de festivaliers que nous avons hébergé". 

L'argent récolté via la plateforme lui a permis de rénover une partie de sa maison mais elle assure qu'elle ne compte là-dessus pour assurer ses revenus : "C'est un plus". 

La plateforme Airbnb prend, elle, une commission à chaque réservation. Des frais de services sont facturés à l'hôte et au voyageur. Les frais de services des hôtes sont de 3% lorsqu'il s'agit de frais de services partagés entre voyageurs et hôtes.