Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Fioul et Gazole au plus bas : dans la Loire on fait le plein

mardi 29 décembre 2015 à 19:08 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire

Le prix du gazole vendu dans les stations-service françaises poursuit sa baisse. Il est passé sous le seuil symbolique d'un euro en moyenne nationale, une première depuis juillet 2009.

16 livraisons par jour en ce moment pour Thierry Guillo de chez DL LUB
16 livraisons par jour en ce moment pour Thierry Guillo de chez DL LUB © Radio France - Sandrine Morin

Saint-Étienne, France

Le gazole, carburant le plus vendu dans le pays avec environ 80% des volumes écoulés, valait en moyenne 99,35 centimes d'euros le litre contre 1,0018 euro la semaine d'avant (et ce d'après les relevés du ministère de l’Écologie et de l’Énergie. ) C'est son niveau le plus bas depuis le 17 juillet 2009, lorsque le gazole atteignait 0,9850 euro le litre. Le prix du fioul suit aussi cette courbe descendante. Avec un prix moyen du fioul ordinaire dans la Loire 0,571 €/ le litre. A titre de comparaison en mars 2013^, il était à 0,900 € le litre.

Taxe du 1er janvier en ligne de mire

Les prix sont donc bas, très bas. Les automobilistes sont ravis. Ceux qui se chauffent au fioul aussi. Les professionnels se frottent les mains. Même si pour tous il y a en ligne de mire une nouvelle hausse des taxes (taxe carbone et réduction de l'avantage fiscal) qui va faire remonter les prix à partir du 1er janvier. (3,5 centimes pour le gazole / 2,4 centimes pour le fioul / et 2 centimes pour le sans-plomb.)

Cette baisse du gazole est une vraie bouffée d'air pour les transporteurs routiers. Mais pas de quoi faire repartir un secteur en crise pour Frédérick Liabeuf, cogérant des transports Liabeuf de Saint-Jean-Bonnefond.

" On est ur un secteur où les marges sont faibles" Frédérick Liabeuf

Parmi les professionnels ravis, les vendeurs de fioul. Nicolas Mourelon est le directeur de DL LUB une entreprise indépendante basée à Roche la Molière spécialisée dans la vente de produit pétrolier (essence, fuel, et huiles). Et pour lui cette fin d'année 2015 aura été très particulière.

"C'est la folie, c'est le rush" Nicolas Mourelon DL Lub

"C'est aujourd'hui l'énergie la moins chère du marché. On brade une énergie fossile qu'on devrait préserver"

Grâce à cette baisse des prix la demande en 2015 a augmenté de 30 %. « On n’a jamais vendu autant de pétrole qu’en 2015. » Les rotations ont aussi considérablement augmenté. Les clients commandent des plus petites quantités pour profiter au maximum des prix bas.

Reportage Sandrine Morin