Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Florange : La stèle de la trahison retirée de la vente

mercredi 28 août 2013 à 16:15 Par Cyril Destracque, France Bleu Lorraine Nord

Après une semaine de vente aux enchères sur le site spécialisé E Bay, la stèle symbole des promesses non tenues de François Hollande a été retirée de la vente. Le site invoque une "erreur technique". Force Ouvrière soupçonne des pressions politiques.

Jour de la fermeture définitive des hauts fourneaux 24 avril 2013, pose de la stèle "trahison" Hollande. Plaque
Jour de la fermeture définitive des hauts fourneaux 24 avril 2013, pose de la stèle "trahison" Hollande. Plaque © Radio France - Aymeric Robert

Quand les syndicalistes de Force Ouvrière ont imaginé leur "coup" médiatique en mettant cette stèle en vente, ils n'avaient sans doute pas pensé faire autant de bruit.

Après avoir été contraint d'enlever la stèle quelques heures à peine après sa pose devant les hauts fourneaux d'Hayange en avril dernier, ce mercredi matin, alors que les mises atteignaient 6600 euros pour la plaque en marbre, symbole des promesses non tenues de François Hollande chez ArcelorMittal Florange, les syndicalistes ont découvert que l'annonce avait mystérieusement disparu du site spécialisé E Bay. "A l'issue d'un premier échange avec les responsables d'E Bay, on nous a indiqué que l'annonce n'était pas conforme et qu'elle ne pouvait pas rester en l'état sur le site " raconte Jean Mangin, délégué Force Ouvrière chez ArcelorMittal Florange.

Etonnant quand on sait que la stèle est en vente depuis pratiquement une semaine sans que personne n'y trouve à redire.  Y a t'il eu des pressions politiques ? Pour Jean Mangin " on a vu le préfet récemment, on en a parlé en off et c'était pas plus un problème que ça mais on constate quand même qu'on essaie de faire oublier l'histoire". 

Pour E Bay, il y a eu "erreur humaine" L'information est publiée sur les réseaux sociaux une heure après le constat, relayée par plusieurs médias locaux et nationaux. Et en milieu de journée, E Bay revient vers le syndicat Force Ouvrière avec une autre explication reprise dans un communiqué publié sur le site d'E Bay. "Après enquête auprès de nos services, l'erreur humaine d'un agent du service client est à l'origine du retrait de l'annonce". Et E Bay s'engage à faire une dotation aux Restos du Coeur qui devait bénéficier du montant de cette vente. Force Ouvrière n'est pas convaincu et réfléchit à remettre la stèle en vente sur un autre site.

Communiqué E Bay  - Radio France
Communiqué E Bay © Radio France

STELE FO DISPARUE POUR INFO