Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Foie gras : des ventes en demi-teinte en 2018 en France

France

La filière foie gras a repris quelques couleurs en 2018, mais le bilan reste mitigé. Si la production est largement repartie à la hausse, les ventes, elles, sont restées plutôt faibles.

Les ventes de foie gras ont progressé de 2.6% en 2018 dans les grandes et moyennes surfaces en France
Les ventes de foie gras ont progressé de 2.6% en 2018 dans les grandes et moyennes surfaces en France © Maxppp - Roland Macri

Les chiffres définitifs de la filière foie gras en 2018 viennent d'être rendus publics par le CIFOG, le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras.

Après les vides sanitaires de 2016 et de 2017, liés aux deux crises successives de grippe aviaire, les exploitations se sont remises à tourner à plein régime en 2018. La production de foie gras s'est établie à 16.360 tonnes selon le CIFOG, soit 49% de plus qu'en 2017. Dans le même temps, les ventes, elles, ont peu progressé. Seulement 4.300 tonnes de foie gras ont été vendues dans les grandes et moyennes surfaces en 2018. C'est seulement 100 tonnes de plus qu'en 2017, soit une augmentation de 2.6%. On est loin des 5.300 tonnes vendues en 2015 dans les grandes et moyennes surfaces, avant les crises de grippe aviaire. 

Cette progression moyenne des ventes s'explique, selon l'interprofession, par une faible exposition du produit foie gras dans les rayons des supermarchés. L'exposition du foie gras dans les rayons des grandes surfaces a été réduite lors des épisodes de grippe aviaire. D'autres produits ont pris la place du foie gras, et il très difficile de la retrouver après. Par ailleurs, en fin d'année 2018, la crise des "gilets jaunes" a perturbé les livraisons. Des camions sont restés bloqués aux dépôts et n'ont pas pu livrer les grandes surfaces, pénalisant les ventes de fin d'année, une période stratégique pour la filière foie gras.

Les industriels reconstituent leurs stocks

Mais pourquoi alors, si les ventes progressent peu, la production repart-elle fortement à la hausse ? Parce que les industriels ont voulu reconstituer leur stock de foie gras en conserve, selon le CIFOG. Ce stock est destiné à être vendu plus tard, les conserves se conservant assez longtemps. Ces réserves, tombées quasiment à zéro après les crises de grippe aviaire, sont maintenant revenues à un niveau normal. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess